créer un blog

Description :



Le HCB ou le Haut Conseil des Biotechnologies touche un sujet assez délicat : les OGM.  Puisque le HCB se charge principalement de l’éclairage de différents ministères sur tous les sujets autour des biotechnologies,

Depuis peu de temps, HCB affirme avoir trouvé une nouvelle technologie d’OGM et souhaiterais infléchir sa position à ce propos. Cette nouvelle technologie d’OGM se nomme NPBT ou New Plant Breeding technique. Il s’agit d’une nouvelle méthode qui implique une mutagenèse au lieu de l’introduction d’un nouveau gène. Il semblerait que les  OGM capillotractées ne sont pas vraiment des OGM vu qu’ils sont issus du NPBT. Voilà donc une nouvelle méthode d’introduire dans notre alimentation les Organismes Génétiquement Modifiés.

Démission des représentants de la société civile du HCB

Les associations qui sont des représentants de la société civile du HCB ont déposées leurs démissions suite à ce nouvel OGM. Elles sont au nombre de 7 dont : Amis de la Terre, La Confédération Paysanne, La Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique, France Nature Environnement, Greenpeace, le Réseau Semences Paysannes et L’Union Nationale de l’Apiculture Française.

La principale raison de cette démission c’est la complicité de HCB et du Gouvernement français qui méprise les avis contradictoire qui portent sur les intérêts de l’industrie des OGM. C’est ce qu’affirme le communiqué des 7 associations démissionnaires.

Changement de nom des entreprises concernées

Certaines entreprises ont dû changer de nom à cause de ce scandale comme le Crédit Lyonnais qui s’est transformé en LCL Spanghero pour La Lauragais, c’est au tour de OGM fait une petite transformation. C’est tout simplement à travers la communication et le marketing qu’ils utilisent pour tromper le consommateur qui ne sait rien du tout à ce sujet.   

    

                Les Etats-Unis décident toujours sur les mesures à prendre à propos de l’introduction des OGM dans les nourritures des animaux, les cultures et aussi sur l’étiquetage. Ainsi, HCB dispose un avis favorable sur les NPBT qui ouvrirait une brèche dans la législation française. Ceci est plutôt dure sur les OGM.

Tout le monde se demande comment pourrait-on consommer des aliments contenant des OGM qui ne sont pas les mêmes que les vrais OGM, ceux qui sont définis légalement ?  Certains pensent que c’est un réel problème parce que prochainement, ce seront les professionnels de l’agriculture qui prendront les décisions à la place des consommateurs. Il serait beaucoup plus préférable que chacun puisse faire le choix sur sa vie.

Pour trouver des produits bios, qui ne contiennent pas ces faux OGM, allez sur terre-cosmos.com: magasin bio en ligne

 

 

Le HCB ou le Haut Conseil des Biotechnologies touche un sujet assez délicat : les OGM.  Puisque le HCB se charge principalement de l’éclairage de différents ministères sur tous les sujets autour des biotechnologies,

Depuis peu de temps, HCB affirme avoir trouvé une nouvelle technologie d’OGM et souhaiterais infléchir sa position à ce propos. Cette nouvelle technologie d’OGM se nomme NPBT ou New Plant Breeding technique. Il s’agit d’une nouvelle méthode qui implique une mutagenèse au lieu de l’introduction d’un nouveau gène. Il semblerait que les  OGM capillotractées ne sont pas vraiment des OGM vu qu’ils sont issus du NPBT. Voilà donc une nouvelle méthode d’introduire dans notre alimentation les Organismes Génétiquement Modifiés.

Démission des représentants de la société civile du HCB

Les associations qui sont des représentants de la société civile du HCB ont déposées leurs démissions suite à ce nouvel OGM. Elles sont au nombre de 7 dont : Amis de la Terre, La Confédération Paysanne, La Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique, France Nature Environnement, Greenpeace, le Réseau Semences Paysannes et L’Union Nationale de l’Apiculture Française.

La principale raison de cette démission c’est la complicité de HCB et du Gouvernement français qui méprise les avis contradictoire qui portent sur les intérêts de l’industrie des OGM. C’est ce qu’affirme le communiqué des 7 associations démissionnaires.


Changement de nom des entreprises concernées

Certaines entreprises ont dû changer de nom à cause de ce scandale comme le Crédit Lyonnais qui s’est transformé en LCL Spanghero pour La Lauragais, c’est au tour de OGM fait une petite transformation. C’est tout simplement à travers la communication et le marketing qu’ils utilisent pour tromper le consommateur qui ne sait rien du tout à ce sujet.        

                Les Etats-Unis décident toujours sur les mesures à prendre à propos de l’introduction des OGM dans les nourritures des animaux, les cultures et aussi sur l’étiquetage. Ainsi, HCB dispose un avis favorable sur les NPBT qui ouvrirait une brèche dans la législation française. Ceci est plutôt dure sur les OGM.

Tout le monde se demande comment pourrait-on consommer des aliments contenant des OGM qui ne sont pas les mêmes que les vrais OGM, ceux qui sont définis légalement ?  Certains pensent que c’est un réel problème parce que prochainement, ce seront les professionnels de l’agriculture qui prendront les décisions à la place des consommateurs. Il serait beaucoup plus préférable que chacun puisse faire le choix sur sa vie.

Pour trouver des produits bios, qui ne contiennent pas ces faux OGM, allez sur terre-cosmos.com: magasin bio en ligne

 

 




Blogs de même catégorie






BLOGGEZ ©2013 - Chenil des lavandes carnoux - craigslist search