créer un blog
histoire d'un enfant TDAH

Description :

j'ai crée se blog pour raconter l'histoire de mon fils hyper actif



bonjour



j' m'appelle ashley j'ai 13ans je suis TDAH
je suis née prématurée je pesait 1kg700 et mesurait 49cm
et avec une grosse anémie 

Modifié le 22-07-2011       Ajouter un commentaire - Commentaires (0)  

histoire TDAH

ja TDAH CES QUOI 
ces un syndrome TROUBLE DÉFICIT D'ATTENTION HYPERE ACTIF

Le trouble TDAH était connu dès le XIX ème siècle ; H. Hoffmann en Allemagne en 1845 et Bourneville en France en 1897 ont décrit pour la première fois des cas d’instabilité motrice d’abord chez les enfants puis chez les adultes.

L’observation clinique, a permis de fonder, dès 1897, avec le français Bourneville, le concept d’« Instabilité Neuro motrice ». Celui -ci s’enrichira des apports de Wallon qui l’inclura dans une classification nosographique plus large : le Syndrome d’Instabilité de l’Enfant.

Dans les années cinquante, à la faveur du climat de culpabilité régnant en Europe à la suite des guerres de 1870 à 1945, l’influence dans la psychiatrie du courant psychanalytique et de l’approche psychodymanique du trouble s’est accrue ; on parle alors de troubles " affectivo-caractériels ".

En revanche, Aux USA, privilégiant une approche non psychologique, on étudie le cortex et les régions du mésencéphale pour y rechercher l’origine éventuelle du trouble.

L’observation neuro-anatomique des enfants turbulents a donné lieu à diverses publications dès le début du 20è siècle. Les travaux de Still et Von Economo, aboutiront, au cours des années 20, à l’élaboration du concept de « Brain Damage Syndrome », puis d’Hyperkinésie. Ensuite, les travaux de Braddley et Laufer, contribueront, entre autres, à affiner le Syndrome Hyperkinétique qui figurera dans la DSM II de 1974. Jusqu’ici, l’hyperkinésie demeurait le critère diagnostique majeur. Cependant, le déficit attentionnel sera pris en compte dès le DSM III de 1980

L’idée est celle :
 d’un trouble qui se développe ;
 mais dont le sujet a toujours été atteint ;
 caractérisé par un déficit de l’attention ;
 de l’impulsivité ; sachant que cette impulsivité est toujours une conséquence du déficit attentionnel : « l’action précède la pensée » ; il s’agit d’un élément essentiel du diagnostic.

On parle désormais de TDAH : trouble déficit de l’attention / hyperactivité, plutôt que de THADA : trouble d’hyperactivité avec déficit d’attention (cette dernière terminologie remonte, en fait, à 1987 et est aujourd’hui quasiment abandonnée).

L’acronyme TDAH est d’un usage plus récent : c’est la traduction de l’anglais ADHD apparu officiellement dans le Diagnostic and Stratistical Manual of Mental Disorder fourth edition (DSM-IV) de 1994.

On peut distinguer deux entités de symptômes :

 Le TDA : Trouble Déficit de l’Attention. Le trouble attentionnel est devenu le pilier du syndrome TDAH depuis la fin des années 70, sous l’influence de Virginia Douglas, le terme de « Attention Deficit » sera utilisé pour la première fois dans la DSM III, en 1980.
 Le H, pour Hyperactivité désigne le symptôme le plus visible et le plus perturbateur sans pour autant constituer le fondement du diagnostic.

P.-S.Ref Dr Konofal et Cortese voir chapitre conférences du site

Crée le 16-01-2009       Ajouter un commentaire - Commentaires (0)  

Le TDAH en bref

Trouble Déficit de l’Attention / Hyperactivité

Ce trouble est caractérisé par :

 une inattention, des difficultés à se concentrer « je suis très facilement distrait »

 une impulsivité marquée « j’agis avant de réfléchir », et

 une agitation incessante. « je bouge trop et je ne peux pas m’en empêcher »

Crée le 16-01-2009       Ajouter un commentaire - Commentaires (0)  

Trouble Déficit de l’Attention / Hyperactivité ou

3 symptômes 3 conditions 3 types

jeudi 14 avril 2005, par Christine Gétin

Trois symptômes majeurs
- Inattention
- Impulsivité
- +/- Hyperactivité

Trois conditions majeures
- En décalage avec les enfants de son âge
- Symptômes présents avant l’âge de 5 ans
- Symptômes présents dans toutes les situations

Trois sous-types
- Type 1 : « hyperactif-impulsif » prédominant
- Type 2 : « inattentif » prédominant
- Type 3 : « combiné ou mixte »

Une plus grande proportion d’enfants TDAH présentent les caractéristiques du type 3 (mixte)

Le degré de difficultés occasionné peut varier de léger à sévère selon les enfants

Crée le 16-01-2009       Ajouter un commentaire - Commentaires (0)  

lacher vos comme

Crée le 17-01-2009       Ajouter un commentaire - Commentaires (1)  

le diagnostique

 alors je fit du sport  du judo ma maman penser que cela me ferait du bien et me calmerait
et bien rien du tous au contraire enfin j'ai essayer de faire pas mal de sport mais je ne suis pas sociable et je suis impulsif .
Alors la ma maman retourne voir le médecin voila que l'ont tombe sur sont remplacent et lui en me voyant faire et écouter ma maman
dit le diagnostique dessuite votre files es hyperactif avec trouble du comportement
alors commence le parcourt des examen médicale l'hyperactive et trouble du comportement  alors que j'avais que 5ans  le médecin propose le traitement et veut me donner la ritaline ces un cachet (qui es considérer comme un  stupéfiant) alors maman refuse de me donner se médicament et attend de voir comment va se passer ma rentrer en primaire .
Crée le 21-03-2009       Ajouter un commentaire - Commentaires (0)  




Blogs de même catégorie







BLOGGEZ ©2013 - Adviewer