créer un blog
Hormondia
Mine Craft [0]
Killing Floor [4]

Description :

Blog sur l'univers de Mine Craft et à quelques autres MMO et FPS.



Présentation de Killing Floor ( PC )

Killing Floor, ce nom ne vous est peut-tre pas inconnu puisqu'il s'agit l'origine d'un mod pour Unreal Tournament 2004. Mais comme Red Orchestra en son temps, le mod est devenu grand et s'est finalement mis voler de ses propres ailes. Vendu sur Steam un prix somme toute raisonnable, Killing Floor propose 6 joueurs de se serrer les coudes pour tenter de survivre des hordes de cratures plus ou moins identifiables. Si le parallle avec un certain Left 4 Dead est invitable, Killing Floor n'entre pas tout fait dans la mme catgorie. Plus hardcore, moins tape--l'oeil, le titre de TripWire devrait ainsi convaincre les amateurs de sensations fortes et les joueurs avides de challenges.

Test

Avant de commencer notre petite randonne en plein cauchemar, prenons quelques secondes pour clarifier les choses. Si la prcision apparatra sans doute superflue, rappelons tout de mme que Killing Floor est un soft exclusivement multijoueur. On a beau disposer d'une option "solo", elle ne consiste finalement qu' sillonner les 5 niveaux du jeu tout seul, et donc mourir tout seul... Bref cet aspect est finalement si anecdotique et limit que nous ne perdrons pas plus de temps en parler. Chaque partie se divise en fait en une succession de rounds correspondant chacun une vague de bestioles. Au premier round, vous dbutez gnralement avec un pistolet et un couteau, mais dgommer un monstre vous rapportera de l'argent, que vous pourrez ensuite dpenser dans une armurerie avant le dbut de la prochaine vague. A vous de bien calculer votre coup, car une fois la dernire bestiole d'une vague donne parpille sur le sol, vous disposerez de moins d'une minute pour rallier l'armurerie (dont la direction est indique par une trane lumineuse), faire vos emplettes et repartir vous planquer dans un coin avec vos potes. Le jeu propose une petite tripote d'armes : haches, machettes, trononneuses, pistolets de base (les seuls quips d'une lampe), magnums, fusils-mitrailleurs, pompes, fusils de chasse, arbaltes, lance-roquettes, lance-flammes et grenades. A cela s'ajoute une bonne vieille armure, bien pratique pour survivre plus longtemps quand on est du genre se poster en premire ligne. Mais prenez garde cependant car votre quipement pse son poids et vous ralentira de manire significative. Evidemment, pour survivre, l'idal est que les diffrents membres de votre escouade disposent d'un quipement complmentaire. On veillera galement ce que les nouveaux venus aient de quoi s'acheter du matos. A vous de distribuer des billets alentour si le besoin s'en fait sentir. Bref, l'aspect coop de Killing Floor se rvle trs rapidement. Partir tout seul de son ct, c'est signer son arrt de mort, et parfois mme celui de ses petits camarades. Trs vite, on apprend qu'il faut rester en groupe tout en tant parfois capable de mettre son envie de sang de ct pour sceller une porte grands coups de chalumeau. Il est effectivement possible de bloquer provisoirement une issue de cette manire. En ligne, on verra souvent une grande partie de l'quipe faire front, tandis que deux joueurs surveillent les arrires et maintiennent les portes fermes. Si survivre semble relativement ais dans les premiers temps, chaque vague tendra signifier une monte en puissance. Des monstres de base, sans attributs particuliers, on passera aux rampants sauteurs, aux manipulateurs de trononneuses, aux invisibles, des gros tas capables de vous vomir dessus ou aux Fleshpounds, des colosses que les balles de faible calibre ne font que mettre en colre. Le systme de "perks" confre d'importants bonus aux diffrents joueurs. Le massacre atteint son apoge lorsque vous rencontrez le patriarche, une bestiole nettement plus coriace que les autres, capable de se rendre plus ou moins invisible lorsqu'elle rushe et quipe de surcrot d'une mitrailleuse et d'un lance-roquettes... Autant dire que pour l'emporter, vous devrez travailler de concert avec vos petits camarades. La seule solution pour survivre tant gnralement de se poster dans une salle, d'attendre que le bougre se montre, de lui balancer la sauce puis de vous enfuir pour recommencer l'opration dans un autre coin du niveau. Et si vous comptez renforcer encore le challenge, sachez que Killing Floor propose 4 niveaux de difficult, de Facile Suicidaire. Et autant vous le dire tout de go, c'est vritablement en boostant la difficult que vous profiterez pleinement du soft. Car si en Facile ou en Normal, les erreurs ne sont pas forcment synonymes d'checs, en Difficile, la sanction est immdiate. Le mode Suicidaire tant quant lui rserv aux pros de la souris. L'heure est venue d'aller soutenir ce pauvre homme. Mais pour complter le tout et forcer les joueurs cooprer encore davantage, TripWire a intgr un systme de "perks" ou comptences permettant aux joueurs de se spcialiser. A vous de voir si vous souhaitez jouer en tant que Mdecin, Soutien, Sniper, Commando, Berserker ou Flammeur. En gros, vous progresserez dans ces catgories en fonction de vos actions sur le terrain. Passez du temps soigner vos potes avec un injecteur et vous deviendrez de plus en plus efficace en tant que mdecin. Utilisez un fusil d'assaut et vous progresserez en tant que Commando. En fonction de vos affinits, vous disposerez de bonus divers en cours de jeu ainsi que de remises pour certaines armes l'armurerie. On notera enfin que ce systme est persistant. Vos points gagns dans telle ou telle catgorie seront conservs, et ce mme si vous changez de serveur. L encore, l'objectif sera d'aligner une quipe quilibre, avec des joueurs aux profils bien tremps, face aux hordes de bestioles toujours plus coriaces. La patriarche fait figure de boss et ne se rencontre qu' la dernire vague. On vous souhaite bien du plaisir... En rsum, le titre constitue un excellent dfouloir, efficace, bien construit et clairement plus technique qu'un Left for Dead lorsqu'on booste la difficult. Par dfinition, le titre s'avre cependant plus brut de dcoffrage que son petit camarade. Plus classique dans ses mcaniques, plus convenu, Killing Floor aligne galement un bestiaire vari mais relativement quelconque, un aspect qu'il tente cependant de compenser par de vastes cartes qui offrent gnralement de nombreuses options tactiques. Au fond, mme si la comparaison semblera rductrice, Killing Floor prend volontiers des airs de super mode Survie, intense et hardcore. Et pour ne rien gcher, on constate avec plaisir que les joueurs sont nombreux s'abattre sur le net et que le titre parat dj bien soutenu. On imagine donc sans peine que le futur de Killing Floor sera riche en cartes personnalises et en trouvailles diverses.

Avis Perso

Ce jeu est tout simplement , super ! Vous avez le choix entre 7 classes dont : le pyroman , le berserker , le mdecin , le commando , le tireur d'lite etc ... Le but est de survivre des vagues de mort vivants toujours plus puissante, entre les vagues vous avez la possibilit de vous rendre l'armurerie pour acheter des armes .. Je dconseille ce jeu aux me sensible moi mme j'ai peur d'y jouer , en mode solo , mais heureusement qu'il existe des cheats codes, pour mettre des bots , qui vous aideront, ouf ! dispo 19,99 euro sur steam, ce jeu est cool, trs dfoulant , et une bonne parallle leaft for dead ;)

Trailer de Killing Floor

Voici le Trailer Officiel du jeu




Blogs de même catégorie






BLOGGEZ ©2018 - Chenil des lavandes carnoux - Search All of Craigslist - Craigslist cars - Jobs near me