créer un blog
http://kyo-kira.skyrock.com/

Description :

blog reffet sur http://kyo-kira.skyrock.com/



tarins rouges

Le tarin rouge est un petit passeriforme qui appartient à la famille des carduelis. Il est originaire de la zone tropicale aride du nord du Vénézuéla et de l'intérieur du pays. Des exemplaires ont été signalés à Trinidad, au Costa Rica et zones lilitrophes. A l' état sauvage il se déplace en groupe et niche dans de petits arbustres à faible hauteur du sol, il s'alimente spécialement de graines de lin et autres graminés sauvages. D'une longueur de 11,5 à 12 cm, les mâles ont la tête, le front et la gorge noires, la poitrine et les parties supérieurs de l'abdomen sont rouges éclatant, les parties inférieures du bas-ventre sont blanches. Les épaules sont rouges avec des reflets bruns, les croupion et les sous-caudales sont rouges, les plumes de la queue ainsi que celles des ailes sont noires, elles présentent des barres-alaires rouges. Les pattes et le bec sont bruns. Les femelles adultent sont légérement plus petites que les mâles; elles ont le dos et la tête gris, la poitrine et le croupion présentent légére zone rouge intense, les ventre est blanchâtre, la queue et les ailes noires avec des bandes d'un rouge plus pâle que celui du mâle.

Les tarins rouges sont actifs, très curieux et observateurs mais ils se montrent inquiets et apeurés quand une main inhabituelle s'approche de leur cage ; ils sont capables de détecter les changements de vêtement de leur propriétaire.

législation

Le Tarin rouge du Venezuela est en annexe I de la CITES.

  Ceci signifie donc qu'il s'agit d'une espèce en voie d'extinction.  Selon certains spécialistes, ils seraient pratiquement disparu de leur milieu naturel. 

 Chose certaine, ils sont très menacés et, malheureusement, le braconnage se poursuit ...

Législation française (Décret du 10 août 2004) :


- "Autorisation préfectorale de détention" obligatoire à partir du 1er spécimen à phénotype sauvage (rouge).


- "Certificat de capacité" obligatoire à partir du 101ème spécimen à phénotype sauvage.

 

alimentation

 Il existe dans le commerce spécialisé un mélange spécial "Tarin". L'Oiseau appréciera un peu d'alpiste supplémentaire.

 Certains éleveurs spécialisés, avec leurs petits secrets, font leur mélange eux-mêmes.

 On y retrouve les graines d'alpiste, de niger, diverses graminées, perilla, laitue, mouron blanc , attention a bine triller si n'y a pas de mourron bleu ou rouge qui sont toxique et qui intrainera la mort des oiseaux.

En période de reproduction on devra fournir aux parents des œufs de fourmis, de petits vers de farine et des pinkies. Une grappe de millet de temps à autre et surtout le mourron blanc ils en raffole.

Ne pas oublier que la verdure contient un bon apport en vitamines comme pour tous les Oiseaux ; mouron, plantain, pissenlit,... Le Tarin en raffole, surtout en période de reproduction

Importation / Exportation

 

Leur capture dans leur milieu naturel est strictement interdite. 

 Vous avez donc l'obligation légale d'acheter, de vendre ou de posséder, que des oiseaux bagués avec bagues fermées.  Si vous achetez des oiseaux non bagués, le vendeur doit vous fournir une attestation de la CITES afin de pouvoir prouver qu'ils sont nés en captivité. 




Blogs de même catégorie






BLOGGEZ ©2013 - Chenil des lavandes carnoux - craigslist search