créer un blog
Permis de conduire

Description :

Comment passer son permis de conduire ? Toutes les astuces et trucs bons à savoir.



Bon à savoir sur la suspension du permis

Nombreuses sans les sanctions qui sont appliquées sur les conducteurs en fonction des infractions commises. Parmi tant d’autres, on peut citer le paiement des amendes suivi d’un retrait de points et soit d’une annulation, d’une invalidation ou d’une suspension. Le type de sanction vous correspondant sera déterminé par les forces de l’ordre, le juge ou le préfet en cas de sanction administrative ou judiciaire. Qu’en est-il de la suspension ou le retrait de permis de conduire ?

Suspension ou retrait du permis de conduire : kesako ?

Les forces de l’ordre peuvent procéder à un permis suspension ou le retrait de votre permis de conduire lorsque vous avez commis une grave infraction au code de la route. La suspension de votre permis peut être ordonnée et effectuée par les forces de l’ordre, le préfet et sous préfet ou encore par le juge.

On distingue ainsi 3 sortes d’infraction, selon de qui l’ordre émane. On parle de suspension immédiate lorsque les forces de l’ordre vous retirent votre permis au cours d’une verbalisation. Vous avez une suspension administrative lorsque la sanction émane du préfet ou du sous préfet et va de 6 mois à 1 an. Quant à la suspension judiciaire, elle est ordonnée par le juge et dont la durée d’interdiction peut aller jusqu’à 5 ans en cas d’homicide involontaire.

Les infractions pouvant entraîner la suspension du permis

Les différentes infractions qui peuvent entraîner un permis suspension sont entre autres :

Conduite en état d’ébriété ou sous l’emprise de stupéfiants

Excès de vitesse de 40km/h au moins

Refus de priorité

Délit de fuite

Homicide involontaire




Blogs de même catégorie




BLOGGEZ ©2013 - Chenil des lavandes carnoux - craigslist search