cr�er un blog
Rêve obligatoire

Description :

photographies et texte sur la mer et évolution d'un projet de voyage en arctique



Evasions

Un lundi matin :
J'arrive au boulot, aprs ce parcours du combattant rptitif dite du "trajet", expression rductrice qui signifie faire 150 bornes, se taper le froid du quai de gare, le TGV et toutes les mines rjouies des habitus, le mtro, avec d'autres tronches autant sympathiques, et la traverse de ces rues tristes, sales d'une grande ville du nord.
Un journal qui trane, la date de fracheur importe peu car mon regard s'arrte sur un article, en titre, "Evadez-vous dans l'ouest canadien", une photo, un paysage grandiose et deux types en kayak.
Mis part le commentaire du journaliste "un cano dans l'ouest canadien", qui fait voir que d'tre journaleux ne signifie en rien savoir faire la diffrence entre un cano (celui des petis indiens) et un kayak (celui des esquimaux, comme on le dit...)
Je cogite depuis de nombreux mois mon vasion, mes petites vasions en mer ne me suffisent plus.
J'ai envie d'une grande vasion, loin.
Dans tous les cas, le nord, le grand nord (pas l'autre moche avec les corons et les boubourses et les rues tristes).
Des ides, le Spitzberg, la Mer de Norvge, voir, tudier.
Septembre 2008 :
Depuis l'article de journal, (avant les grandes vacances... les grandes vacances, comme la grande vadrouille, comme la grande Julie, encore une expression), les choses bougent dans ma tte.
J'ai achet un cahier, je note tout, prends des contacts, dcoupe photos, cartes.
C'est dcid : la mer de Norvge, depuis le Cap Nord jusque Les lofoten, Narvik. 800 bornes faire en kayak.
3 mois de navigation d'les en fjord, en autonomie complte, 5 semaines de vivre, tente, duvet, rchaud essence.
C'est dcid, 2010, de mai juillet, il faut poser un cong auprs de mon employeur...
Je pratique le kayak depuis l'ge de 12 ans. Evidemment cet ge, on t'oriente tout de suite vers la comptition.
Du niveau dpartemental, passage au rgional, puis au national. Le haut niveau quoi, slections, entranements, je ne ferai que a pendant toute mon adolescence, quand je dis que a, c'est videmment rien d'autre.
A dix huit balais, ras le bol... et oui mais vu que je n'ai rien fait d'autre, petit problme.
Petits boulots, reprise des tudes parce que petits boulots, c'est pas terrible, du niveau BEPC (quand mme!) je rattrape le niveau BAC, un petit effort, niveau BTS, puis ingnieur, tant qu'a faire, archi, on ne se refuse rien, le tout en bossant.
Et le kayak :
Loin, trs loin, et pourtant je profite de sjours en bretagne pour essayer le kayak de mer.
J'tais rest sur mes ides de kayak de rivire, slalom, vague, palpitant 120. Alors le kayak de mer, c'est pour les vieux...
Eh non! surprise, je dcouvre une discipline, un art de vivre, une philosophie, des vagues dans le pif, des angoisses pisser dans son bateau, la possibilit de vivre en nomade.
Du kayak "je suis le plus fort", je passe au kayak, "je ne suis rien mais peut aller partout"
Du kayak carbone kevlar, je passe au kayak de 25 kilos.
Ce bateau l'origine tait construit autour du corps de son propritaire. Les inuits croyaient en la transformation du corps humain en "truc amphibien".
Le bateau ne pouvait s'changer, se trocker.
Une magie entourrait cette embarquation faite avant tout pour la chasse.
46 ans un peu moins de dents :
Je rcupre accidentellement un vieux kayak de mer, construit en 1987, le pauvre passer une dizaine d'annes dehors, trappes ouvertes, l'endroit, plein d'eau croupissante.
Je dcide de lui redonner sa dignit.
Plusieurs mois de boulot, gel coat neuf, ponages au pluriel, il renait, parait comme neuf.
Il est mon compagnon, je partage avec lui mes vasions, beau temps ou mauvais temps, il assure, ne me fait pas de vacheries.
J'enchane 30 60 bornes dans la journe, tenant compte des courants de marais.
Il est beau, avec ses deux poissons en trave, par contre, j'ai des crampes aux jambes...
Le projet :
Dossiers, mails, contacts fondations, je veux partir et mes finances ne me permettent pas cette aventure.
J'ai rien vendre, part mon regard, mes photos, mon tmoignage.
J'ai travaill en photo, ce qui me permet de savoir cadrer, d'viter la carte postale, chercher le sujet, le contraste, l'image que l'on veut regarder et inscrire dans sa mmoire.
Affaire suivre, videmment...




Blogs de mme catgorie






BLOGGEZ ©2013 - Chenil des lavandes carnoux - craigslist search