créer un blog
Le blog de la mutuelle

Description :

Parlons santé, forme, mutuelle



Santé : Mesurer sa tension artérielle au quotidien

L’hypertension artérielle est notamment l’un des principaux facteurs d’accident vasculaire cérébrale (AVC) ou de cardiopathie. Aussi, à l’occasion de la Journée mondiale de la Santé ce 7 avril, dont l’hypertension en sera le thème principal, que diriez-vous de commencer à surveiller votre tension artérielle ?

Disposer du matériel adéquat

Pour commencer, il faudra choisir le matériel adéquat, notamment un tensiomètre. Attention, car il en existe plusieurs sortes sur le marché. Le mieux sera toujours d’opter pour un appareil électronique, car l’usage et la lecture des résultats en seront plus faciles. En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre médecin ou de votre pharmacien.

Quand effectuer les mesures ?

Il faut savoir que la tension peut varier, en fonction que vous soyez allongé la nuit (tension basse), en position debout (tension augmentée) et plus encore juste après des efforts physiques. Aussi, le mieux sera d’effectuer les mesures le matin avant le petit-déjeuner ou le soir, juste avant de se coucher. Le mieux sera aussi de le faire en position assise ou allongée, après vous être reposé pendant au moins 5 minutes. Essayez aussi de le faire au même moment, pour mieux comparer les résultats.

Quelques indices

De manière générale, deux chiffres apparaitront sur votre écran. Le premier plus grand correspondra à la pression systolique, c’est-à-dire à la contraction du c½ur. Le second chiffre représente la pression diastolique, ce qui correspond à la phase de repos. Il faut savoir que l’on parle d’hypertension artérielle lorsque le seuil des 14/9 est dépassé. Pour prévenir l’hypertension artérielle, il faudra limiter la consommation de sel, manger équilibré, pratiquer une activité physique régulière, ne pas fumer et éviter l’alcool.

Conseils pour les diabétiques

Les spécialistes ne cessent de le clamer haut et fort: la sédentarité n'est pas bon pour la santé. Elle est d'autant plus néfaste pour les personnes souffrant de diabète de type 2. La pratique d'une activité physique constitue donc un bon moyen de prévention. Au moins 150 minutes de sport par semaine sont d’ailleurs recommandées à ces malades. Mais pour commencer, il faut déjà apprendre à se tenir debout fréquemment.

Recommandations pour les diabétiques

Selon la Haute Autorité de Santé (HAS), dans son guide de la prise en charge des diabétiques de type 2, il faut faire une activité physique d'une durée de 3 heures Mais en plus de la pratique d'une activité physique modérée à intense il faut aussi diminuer les périodes de sédentarité au cours de la journée.

Ainsi, il faut réduire le temps assis de 90 minutes chaque jour. C'est ce qui résulte des expériences réalisés par une équipe diabétologue de Londres. Ces derniers ont en effet observé l’impact d’une activité physique modérée à intense sur les marqueurs métaboliques de 153 diabétiques de type 2. Par la suite des analyses ont été effectué chez ces mêmes malades, alors que ces derniers devaient fractionner leurs périodes de sédentarité. Les patients devaient alors se lever et se déplacer plusieurs fois par jour. 

Conseil pour les diabétiques de type 2

D'après les résultats ainsi obtenu, les diabétiques de type 2 doivent se lever plusieurs fois dans la journée. Autrement dit,  il faut réduire le temps assis dans une journée de 90 minutes (soit 1h30).

Gros plan sur la cotisation mutuelle

Les mutuelles sont des associations de personnes à but non lucratif. Régies par le code la Mutualité, elles fonctionnent sous le principe de la solidarité entre les membres. Moyennant le paiement d'une cotisation mutuelle, elles offrent à leurs adhérents une prise en charge complémentaire de leurs dépenses en soins médicaux. Les détails.

Pourquoi une cotisation ?

Comme mentionné plus haut, les mutuelles n'ont pas pour objectif de tirer des bénéficies. Les cotisations recueillies servent de fonds, permettant justement de rembourser les dépenses de santé des membres. Le montant de cette cotisation est définie selon les éléments suivants :

les besoins de l'adhérentles garanties qu'il souhaite souscrireses possibilités financièresla cétégorie de la formule qu'il choisit, etc.

Il s'agit alors du tarif mutuelle.

Pour accéder aux tarifs mutuelle en ligne, vous devez passer par l'outil appelé simulateur de devis. Il vous permet d'obtenir un devis personnalisé quant à la formule de complémentaire la mieux adaptée à votre profil, notamment son coût mais aussi les garanties qu'elle propose, si elle est dotée d'un tiers payant ou non, si elle utilise la télétransmission ou si elle est munie de délais d'attente.

Si vous avez commandé plusieurs devis, pour les confronter, vous pouvez également recourir gratuitement à l'utilisation d'un comparateur mutuelle en ligne. Il vous orientera facilement vers la formule la mieux adéquate à vos besoins et à votre budget.

Ces outils ont été mis en place par les sites spécialisés en complémentaire santé, notamment les courtiers de mutuelles en ligne. Les internautes sont en effet souvent confrontés à l'embarras du choix, face à la pluralité des offres proposées sur le web. Elles s'avèrent être toutes alléchantes.

Quel outil pour choisir sa mutuelle?

Grâce à une mutuelle santé, tous les frais de santé y compris les dépassements honoraires peuvent être pris en charge.  Tous peuvent bénéficier de ces avantages, qu’il s’agisse de jeunes, d’actifs, de seniors, de salariés ou non.

Avec le large choix existant d' organismes complémentaires, il est ardu de trouver la meilleure mutuelle. Heureusement qu’il existe un outil qui peut vous aider et ainsi vous rendre service, surtout dans la facilitation de vos recherches.

Il s’agit du préconisateur de mutuelle. C’est un outil peut guider les futurs adhérents à choisir leur complémentaire santé. Ainsi, vous n’avez pas besoin de faire des recherches pouvant vous prendre beaucoup du temps. En effet, il analyse vos besoins  et peut vous présenter 4 formules qui, forcément, seront relatives aux informations que vous aurez fournies.

Sur le formulaire correspondant, vous devrez inscrire votre date de naissance, sexe, régime, nombre d’enfants de moins de 19 ans,  statut... Ensuite, vous aurez la possibilité de choisir 1 à 3 postes qui vous semblent prioritaires. Si la proposition que vous obtiendrez ne vous convient pas encore, vous pouvez refaire toutes les démarches jusqu’à votre entière satisfaction.

Que savoir à propos du devis mutuelle ?

Devis mutuelle, devis complémentaire santé, devis assurance santé, ou encore devis d’assurance complémentaire santé, ça équivaut à dire la même chose : c’est un système qui permet au futur adhérent de calculer sa future cotisation pour telle ou telle garantie complémentaire santé. C’est également un système qui lui permet de comparer toutes les garanties qui lui seront proposées en fonction de ses besoins.

Remplir le formulaire

Ce qui nous amène à la question suivante : Pourquoi on vous demande de remplir le formulaire pour votre devis complémentaire santé ? Avant tout, sachez que le fait de remplir ce formulaire ne vous engage absolument en rien, et le devis assurance santé est totalement gratuit. Aussi, on va vous expliquer la raison pour laquelle il est nécessaire de nous fournir ces quelques informations vous concernant :

Les informations demandées

Votre nom est nécessaire pour pouvoir vous distinguer parmi tous les clients. Votre numéro de téléphone, pour que des conseillers puissent vous contacter afin que vous trouviez ensemble la meilleure solution pour votre future assurance santé. Votre adresse mail permettra l'envoi d'une copie de votre devis assurance santé, dans le cas où vous aviez coché la case « Je souhaite recevoir une copie du devis par mail ». Savoir votre code postal et votre ville est nécessaire afin de sélectionner les offres adéquates au lieu de votre résidence. Les offres diffèrent parfois selon le département, les villes (petites villes, grandes villes etc.)

Votre civilité (homme, femme) et celle de votre conjoint(e), parce que les offres mutuelles diffèrent également à ce niveau. Votre date de naissance, pour qu’on puisse distinguer votre catégorie (étudiant, jeune actif, sénior etc.). Votre régime, parce que les offres diffèrent également selon votre régime d’assurance santé (régime de l’est, régime monégasque, régime frontalier suisse etc.) Enfin la date de prise d’effet de vos garanties, pour sélectionner les contrats dont les garanties peuvent prendre effet à la date qui vous convient.




Blogs de même catégorie


BLOGGEZ ©2013 - Chenil des lavandes carnoux - craigslist search