créer un blog
La solution au problème de coeur

Description :

Ce blog parle de la transplantation cardiaque et de l'insuffisance cardiaque.



Excès de cholestérol : un des principaux risques c

Mis à part le tabagisme et l’alcoolisme, la concentration excessive de cholestérol  est devenue aussi actuellement comme une source profonde de la maladie cardiovasculaire. Le taux élevé de cholestérol peut engendrer l’apparition des lésions au niveau de la paroi artérielle et ce qui entraîne des troubles de la circulation sanguine jusqu’à la partie du foie et du c½ur. Le cholestérol  est provenu souvent du foie et des produits alimentaires, et c’est pour ce cas qu’il est nécessaire de bien choisir les aliments avec des graisses à basse quantité.

La conservation alimentaire: une technique d’anti-cholestérol très efficace

Les méthodes servant à rabaisser le taux de cholestérol  se diversifient actuellement selon les besoins médicaux appropriés à chaque patient. Procéder à une bonne alimentation est désigné en ce moment, comme le style de traitement non médicamenteux et offre plus d’efficacité dans la diminution de la concentration du cholestérol. Ce type de soin semble être avantageux pour lutter contre l’excès de cholestérol  et surtout pour réduire l’atteinte des risques cardiovasculaires. Cette substance grasse vient principalement de la concentration des graisses et cette alimentation respective vise en principe à diminuer cette concentration. Les produits alimentaires contenant des acides gras comme le beurre, le lait, les viandes et les ½ufs sont principalement  à éviter pour limiter l’augmentation de cholestérol.

Les soins médicamenteux : aussi nécessaires pour diminuer les taux de graisses sanguines

Les flux sanguins doivent se circuler à merveille, pour qu’ils arrivent à recouvrir entièrement le c½ur et les reins ainsi que la circulation du sang dans les vaisseaux sanguins. Les bons aliments peuvent apporter des effets positifs à la diminution des taux de cholestérol, mais l’utilisation des médicaments est aussi efficace pour réduire les graisses contenues dans le corps humain. Les hypolipémiants sont considérés actuellement comme les produits médicamenteux anti-cholestérol efficaces, vu qu’ils s’étendent à empêcher les organismes de produire des graisses. Ce qui semble avantageux avec ce médicament, c’est le fait qu’il permet une remise à normale des taux de lipides convenables au contenu des flux sanguins. Le risque de la maladie cardiovasculaire causé par l’excès de cholestérol  sera évité facilement, si les victimes choisissent d’adopter dès  maintenant l’usage de la bonne alimentation et ses soins médicamenteux.

La transplantation cardiaque : est-ce une bonne id

Une transplantation cardiaque est une procédure chirurgicale pratiquée pour retirer le c½ur d’un patient et de le remplacer par un autre, provenant d'un donneur d'organes. Être accepté pour une greffe du c½ur a ses avantages et ses inconvénients. Elle est effectuée pour remplacer un c½ur défaillant qui ne peut pas être traité convenablement par d'autres moyens.

Avantages d'un recevant une transplantation cardiaque

La qualité de vie d’une personne après une transplantation cardiaque est mieux qu'avant. Les avantages du c½ur artificiel sont qu'il est facilement disponible et il n'y a pas besoin de médicaments immunosuppresseurs, ce qui peut compromettre la fonction rénale. Le c½ur artificiel restaure la stabilité hémodynamique, augmenter la tension artérielle et aide les organes vitaux se récupérer, autant que possible. Avec un c½ur en mesure de pomper une quantité appropriée de sang, une greffe cardiaque augmente la force, l'énergie et l'endurance et permet d’améliorer de pronostic pour étendre la durée de vie. Il suffit de suivre attentivement une routine permanente des médicaments et de suivi pour maintenir votre santé et protéger votre c½ur transplanté.

Les risques de la greffe cardiaque

Être accepté pour une greffe porte l'implication que votre problème cardiaque est sévère et mortel. Le temps d'attente peut être une période de grande anxiété avec le risque toujours présent de mourir si la transplantation n’est pas effectuée à temps. Dans la pratique, environ 15 sur 100 patients meurent pour une greffe cardiaque. La transplantation d'organes est livrée avec des risques uniques qui se posent le plus souvent après la chirurgie : l’infection, le saignement pendant ou après la chirurgie, les caillots de sang qui peuvent causer des problèmes de crise cardiaque, accident vasculaire cérébral, ou pulmonaire, les problèmes respiratoires, l'insuffisance rénale. Il faut savoir également que tous les patients n’ont pas une taille de corps qui permet au dispositif d'être implanté dans la cavité thoracique. Dans ce cas, le greffe est rejeté et peut entraîner la mort. Le c½ur artificiel ne peut pas être la réponse pour chaque patient, mais pour certains patients, il est le pont qui les ramène de nulle part.

La vie après une greffe
Beaucoup de patients à insuffisance cardiaque qui effectuent une greffe peuvent être sortis de l'hôpital deux ou trois semaines après l'opération. Pour le premier mois ou deux après l'opération, vous serez probablement resté très proche du centre de transplantation dans un hôpital en location ou similaire. Après cela, vous aurez besoin d'assister à des rendez-vous hebdomadaires à la clinique des patients ambulatoires. Même des années après une greffe, de nombreux patients ont deux ou plusieurs consultations externes par an au centre de transplantation. Vous serez aussi invités à prendre part à un programme de réadaptation. Cela inclut des visites à la salle de gym et de physiothérapie supervisée. En quelques semaines de l'opération, vous serez en mesure de faire de l'exercice tout à fait vigoureux. Le programme de réadaptation offre également des conseils sur la façon d'avoir un mode de vie plus sain, et un soutien psychologique pour vous. Environ six à huit semaines après l'opération, votre vie sera de retour à quelque chose comme normale.





BLOGGEZ ©2013 - Chenil des lavandes carnoux - craigslist search