cr�er un blog
Jean-PierreTurner

Description :

Articles à caractère politiique, peintures à l'huile Jean-Pierre TURNER, 4 bis rue de la CHENAIE 66740 MONTESQUIE des ALBERES téléphone fixe O434125145 Voir articles et galerie



Peintures "A la manière de"

Dans cette premire srie de peintures l'huile il s'agit d'imiter une ou plusieurs toiles d'un ou plusieurs grands matres.

 1. BAIGNEUSES ET MONTAGNE SAINTE VICTOIRE

     Plusieurs toiles de Czanne sont runies sur cette peinture, une montagne Sainte Victoire, les baigneuses et un village provencal

2. BRUMES ET BATEAUX

     D'aprs deux marines de W.Turner l'aquarelle, runies sur une mme toile.

3.CEZANNE-PICASSO

      A l'occasion de l'exposition qui s'est tenue au Grand Palais, des personnages et des paysages des deux peintres ont t rassembls sur une mme toile.

  4. VAN GOGH A GAUCHE PISSARO A DROITE.

      A l'occasion de l'exposition commune, j'ai reprsent sur une mme toile la maison du pendu de Van Gogh gauche et un paysage de Pissaro droite.

5. IRIS ET TOURNESOLS

Parmi les nombreux vrais ou faux bouquets de Van Gogh, en voici un qui rassemble sur une mme toile des iris et des tournesols dans des vases diffrents.

6. PAYSAGE BIBLIQUE EN HOLLANDE

     Breughel l'Ancien n'hsitait pas situer des pisodes bibliques comme ici Betlhem dans des villages typiques des pays-bas en plein hiver.

7. TAHITIENNES MANIERE GAUGUIN

     Quelques personnages et paysages Tahitiens pris dans plusieurs tableaux sont ici runis sur une mme toile

8. FEMMES DE KLIMT

    Quelques unes de femmes les plus prsentables de Klimt sont runies dans cette toile sur des fonds emprunts au pintre.

 Autres toiles ne figurant pas dans la galerie

. Chardons la manire Van Gogh

 D'Auvers sur Oise au pont du petit Rhne d'aprs Van Gogh.

Utrillo Valadon d'aprs une exposition commune.

Saint-Tropez pointilliste manire Seurat

Mort, lion et jungle vus par Rousseau. Fort imagine par le Douanier Rousseau.

 Pont d'Argenteuil d'aprs Pissaro.

Trois gries de Picasso runies.

 Rabat vu de la fentre d'aprs Matisse.

 Fantasmagorie hippie imagine par Gustave Moreau

Cyclistes et acrobates tirs de Fernand Lger.

Dauville Trouville runis la manire de Dufy.

Quelques femmes de Renoir au bord du lac.

Clones fminins d'un modle unique de Delvaux.

Princesses et licornes dans un paysage de G.Moreau

Peintures d'Algérie

Peintures nostalgiques de l'Algrie d'hier o je suis n en 1927. D'aprs photos et souvenirs.

1. Amiraut vue du paquebot Ville d'Alger

2. Marabout dans le Djurdjura

3. Place du march Gardaha

4. Rade de l'Amiraut et port de plaisance.

5. Ouargla avec un oued fictif

6. Plage entre Tipasa et le Chenoua

7. Caf l'Otomatic rue Michelet Alger

 AUTRES PEINTURES NE FIGURANT PAS DANS LA GALERIE

Village dans les Aures.

Littoral prs de Chiffalo.

Alger vu de l'Amiraut.

 An-N'Sour prs de Miliana.

Cap Tens Village de Chiffalo

Peintures animaux fantastiques

16 Chabada

17 Hommes et dinosaures

18 Sirne et licorne

Peinturess géométriques

19 Ovales de Cassini

20 Conchodes de droite

21 Rosace1

Peintures galactiques

22 Fuse sur Europe

23 Dans l'espace vers Saturne

Propositions politiques L'écologie

ECOLOGIE

Pour parodier Malraux on peut dire que le troisime millnaire sera cologique ou ne sera pas. Cela dit, de quelle cologie parle-t-on?

1.RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE

      Pour une majorit de scientifiques, il est d l'effet de serre dont les humains seraient en grande partie responsables.  Pour d'autres minoritaires c'est un phnomne naturel. La Terre a connu des priodes de glaciations et des priodes de rchauffement  dans sa longue histoire.

     Peu importe! Le rsultat est le mme avec son lot de catastrophes qui iront en s'emplifiant. Que pouvons nous faire? Aujourd'hui la Chine gale les Etats-unis comme premiers pollueurs au monde. L'une met en circulation un million de vhicules nouveaux par an, l'autre dveloppe tout va des gaz de schiste metteurs de CO2.

    Le combat est donc perdu d'avance et il n'y a pas de raison pour que la lutte contre l'effet de serre soit une priorit en France. Au diable les taxes carbones et autres cotaxes! Par contre il faut nous prparer aux catastrophes naturelles qui ne manqueront pas de nous tomber dessus. Nous sommes menacs par des inondations, des canicules, des temptes o le vent emporte tout, plus long terme par l'lvation du niveau des mers et l'immigration de populations fuyant leurs terres devenues invivables. Occupons-nous d'abord du court terme.

    Contre les inondations nous pouvons amnager le systme hydraulique le long des grands fleuves, avec des digues et des bassins de rtention, interdire la construction future en zone inondable, construire sur pilotis en zone semi-inondable. Il faut abonder le fond d'indemnisation des catastrophes naturelles, condition de ne plus assurer en zone inondable les locaux au rez-de-chausse et en sous-sol.

    Pour nous prmunir des dgts causs par le vent, il faut retirer les arbres situs le long des maisons, des routes, des voies ferres, des lignes lectriques, pour en replanter autant ailleurs. Il faut revoir la solidit des toitures, des chemines, des panneaux et des enseignes.

    Contre la scheresse, on peut construire dans chaque ferme une retenue d'eau de pluie, planter des crales sobres en humidit, faire payer l'eau d'arrosage au prix pay par les individus,  prvoir une volution long terme des cultures du Sud vers le Nord, en remontant la limite des vins, des agrumes, des culture marachres.

    La participation des citoyens la phase de prvention peut commencer sans attendre. Chacun doit rflchir ce qui se passerait autour de lui dans le cas d'un vent de 200km/h, ou si la rivire voisine montait de plusieurs mtres.

    La participation de l'arme est indispensable en cas de catastrophe naturelle, pour le maintien de l'ordre dans les zones sinistres menaces par la racaille, pour l'aide aux pompiers dans les transports et les transmissions. L'arme devrait participer au plan ORSEC, utiliser son gnie pour la rparation des ponts et des routes. Pour rparer et surlever les digues, pourquoi ne pas utiliser des prisonniers volontaires qui s'entassent inutilement dans les prisons, ce serait pout eux une manire de rparer les torts causs la socit.

2 RESSOURCES ENERGETIQUES 

      Nous avons hrit d'un choix fait par la France du tout nuclaire pour assurer son indpendance nergtique.  A l'origine la recherche atomique tait une affaire d'Etat, qui ne distinguait pas le civil  du militaire, donc tombait plus ou moins sous le secret dfense, d'o une certaine opacit, le non contrle dmocratique du Parlement, et le mensonge sur le cot rel du nuclaire, une partie de la recherche tant assure par le CEA, le dmantlement des centrales n'tant pas pris en compte, ni la gestion des dchets radioactifs.

    Aujourd'hui le recours au nuclaire reste indispensable, mais il faut calculer son cot rel, et ne pas se voiler la face sur le problme des dchets. Par contre il faut viter les surcots comme les dpassements faramineux de devis concernant les  centrales EPR. Combien d'oliennes et de toitures solaires aurait-on pu construire avec les milliards gaspills dans cette filire?

    Quand aux dangers du nuclaire, ils sont plus potentiels que rels. Greenpeace ou les Verts sont capables de runir des foules contre les dangers du nuclaire, mais ils n'ont jamais dfil contre l'nergie qui tue le plus dans notre pays, savoir le gaz, responsable de milliers de morts depuis la guerre. Le principe de prcaution appliqu depuis Fukoshima va coter trs cher en  rvision de la scurit des centrales. Il faut dire toute la vrit aux Franais en la matire, en vitant les rideaux de fume comme le nuage de Tchernobyl s'arrtant nos frontires.

     Les Verts font une fixation contre le nuclaire si bien qu'on n'a plus le droit  de se proclamer cologiste pronuclaire. Avant longtemps le recours aux nergies renouvelables ne remplacera pas le ptrole et l'nergie atomique. Si nous voulons tendre l'autonomie nergtique, nous ne pourrons pas nous passer du trsor existant sous nos pieds, les ptroles et les gaz de schiste. Au moins n'abandonnons pas la recherche dans ce domaine concernant les procds moins polluants que la fracturatioin hydraulique. Il faut que le gouvernement se dbarasse des Verts s'il veut avancer dans le domaine nergtique. Quelques pour cent des Franais ont vot pour EELV, ce qui ne les empche pas de bloquer le systme contre la volont de la majorit des citoyens. 

    L'industrie nuclaire et l'exploitation des gaz de schiste font appel de grosses entreprises, voir des multinationales. Il n'en est pas de mme pour les nergies renouvelables que l'on peut dvelopper une autre chelle miniaturise et laisse l'initiative des citoyens et des groupements d'individus.

    L'Etat doit encourager les particuliers rechercher une certaine autarcie nergtique, grce au crdit d'impt et la modulation de la TVA. Celle-ci devrait tre de 0% pour l'nergie fabrique 100%  en France, ce qui ne s'applique pas par exemple aux panneaux solaires fabriqus en Chine, elle devrait tre rduite pour le matriel fabriqu en Europe, par exemple les oliennes allemandes ou les panneaux espagnols.

    Les particuliers doivent pouvoir tout essayer, depuis l'isolation des btiments, la production de biomasse partir de dchets, les oliennes de petite taille, les pompes chaleur, l'exploitation du bois de chauffe, juqu'au photovoltaque, avec les encouragements et les subventions des collectivits locales ou nationales. Pour tre compltement indpendants, il faut mieux consommer son lectricit plutt que de la revendre EDF, pour tre l'abri d'un monopole de fait qui ne devrait pas exister et des volte-faces des dirigeants politiques modifiant les tarifs de revente, encourageant puis dcourageant tour tour les initaitives prives.

   A une chelle plus grande, la France devrait uitiliser ses milliers de kilomtres de ctes pour dvelopper les hydroliennes et les oliennes off shore, voir mme les installations marmotrices.

    La plus ancienne des nergies renouvelables c'est l'nergie hydrolectrique. A ce sujet on dit que le nombre des barrages ne peut gure augmenter en France, mais par contre les petites et moyennes installations peuvent se multiplier sans polluer les rivires et dranger la faune aquatique vu leur petite taille. Il faudrait construire en France beaucoup plus de petites et moyennes turbines basse pression. Le riverain d'une rivire peut disposer d'un bassin haut et d'un bassin bas entre lesquels disposer une turbine ou un moulin eau, ce qui permettrait malgr un mauvais rendement de stocker l'excs d'lectricit produite en remontant de l'eau. On sait que l'lectricit produite en excs pose un problme de stockage et les particuliers ne peuvent pas stocker de l'hydrogne.

      L'avenir, c'est une action volontariste des citoyens sans qu'il soit ncessaire de leur mettre une pee dans le dos, avec l'appui des pouvoirs publics qui seront chargs de simplifier les formalits administratives, d'encourager les initiatives par des prts faible taux et des avantages fiscaux. Chacun de nous peut envisger l'achat d'une voiture moins gourmande en carburant, l'idal serait une baisse significative du prix  des voitures hybrides. Chacun de nous peut baisser la temprature de son logement de un ou deux degrs, au besoin en mettant un pull de plus. Chacun de nous peut perfectionner l'isolation de ses murs suivant les moyens dont il dispose, avec des crdits d'impt consquents.

3.POLLUTION

    La lutte contre la pollution tait la vocation principale des Verts avant leur drive gauchiste et leur got pour la politique politicienne. Il serait bon que les cologistes sincres en reviennent ce principe de base. C'est ce que leur propose Maud Fontenoy dans un livre remarquable paru rcemment. Par contre nous sommes fatigus des prdicateurs apocalyptiqus qui cherchent nous culpabiliser, comme les films de Gore sur la fin du monde ou les propos moralistes de Yann Arthus Bertrand contemplant notre pauvre plante du point de vue de Sirius.

    En matire de pollution nos pires ennemis sont peut-tre les chimistes, en tous cas ceux qui travaillent dans les multinationales et dont les loobies font pression Bruxelles pour que les normes de tolrance soient largies.

     Les pesticides sont parmi les pires des polluants. On tolre encore en Europe des produits qui dtruisent les abeilles. Combien de temps l'espce humaine survivra-t-elle la disparition des insectes butineurs? Faudra-t-il polliniser nos cultures la main la manire chinoise? Interdisons la vente des pesticides dangereux au grand public, qu'ils disparaissent des rayons des grandes surfaces. Encourageons l'agriculture raisonne dfaut du tout biologique. La politique agricole commune et l'action de la FNSEA ont conduit nos paysans dans l'impasse, incapables de faire face une concurrence trangre dloyale.

    Les OGM menacent-ils notre sant? La question est controverse mais il faut protger ceux qui n'en veulent pas en confinant les cultures OGM, en permettant aux consommateurs de lire sur les tiquettes leur prsence ou non, sans injurier l'avenir de la recherche en ce domaine.

    En matire de pollution le rle des citoyens est primordial et ils ont dj fait beaucoup de progrs en la matire dans les faits et dans les esprits. Ce sont eux qui peuvent rduire leurs dchets et les trier, rejeter les sacs en plastique, composter leurs ordures bio-dgradables, viter de jeter leurs dtritus dans les rivires et dans la mer.

   En ville la pollution de l'air a atteint un seuil inquitant cause du chauffage et de la circulation automobile. La voiture lectrique n'a pas la cte, trop chre et d'un rayon d'action limite. De bonnes initiatives ont t prises, comme Autolib ou l'lectrification des vhicules municipaux, mais le plus prometteur pour un avenir immdiat semble tre la gnralisation de voitures hybrides moins chres, domaine o les constructeurs devraient se faire concurrence en vue de la baisse des prix.

4.VILLAGES ECOLOGIQUES

    Les modles cologiques n'ont pas t expriments en grandeur nature. Alors pourquoi ne pas mettre sur pieds des villages cologiques soutenus par une association charge de recueillir des fonds et de recruter des volontaires.

    Le but de ces villages serait de tendre une autarcie financire, nergtique et alimentaire, sous la couverture sociale de centres de formation tous les mtiers ayant un rapport avec l'cologie, ce qui  permettrait d'embaucher des chmeurs et des bnficiaires du RSA avec l'aval des pouvoirs publics.

   Il faudrait y essayer un nouveau contrat social et une nouvelle ide du travail, qui ne serait pas la recherche exclusive de l'argent roi, mais un service minimum rendu la collectivit. La rduction du temps de travail chre certains Verts n'est pas possible dans le contexte international de la mondialisation qu'ils prconisent, Elle peut tre un objectif dans un village autonome qui ne dpendrait pas du monde extrieur.

    Entre autres activits on pourrait y tudier  l'exploitation raisonne du bois et des forts, la production locale d'nergie partir de l'eau, du vent et de la biomasse, l'agriculture 100% biologique, le recyclage complet des dchets, le march du troc et de l'occasion.

   Ces villages pourraient s'inspirer des kibboutz du dbut de l'tat d'Isral, o chaque individu doit une part de son temps la collectivit, o des volontaires du monde extrieur viennent aider aux tches quotidiennes et aux projets d'avenir en passant leurs vacances sur les lieux.




Blogs de mme catgorie






BLOGGEZ ©2013 - Chenil des lavandes carnoux