cr�er un blog
spiritualite--etres de lumiere

Description :



HO'OPONOPONO* (source amourdelumiere.fr)

Il y a deux ans, j'ai entendu parler d'un thrapeute d'Hawaii qui a guri une salle complte de patients alins criminels — sans jamais voir aucun d'eux.
Le psychologue tudiait le dossier d'un intern et ensuite regardait en lui-mme pour voir comment il avait cr la maladie de cette personne. mesure qu'il s'amliorait lui-mme, le patient s'amliorait.

Quand j'ai entendu cette histoire pour la premire fois, j'ai pens que c'tait une lgende urbaine. Comment quelqu'un pouvait-il gurir quelqu'un d'autre en se gurissant lui mme ? Comment mme le meilleur matre de l'auto-amlioration pouvait-il gurir l'alin criminel?

a n'avait pas de sens. Ce n'tait pas logique. J'ai donc rejet cette histoire. Cependant, je l'ai entendue de nouveau un an plus tard. J'ai entendu dire que le thrapeute avait utilis un procd de gurison hawaen appel ho'oponopono.

Je n'en avais jamais entendu parler, pourtant je ne pouvais laisser cela me sortir de l'esprit. Si l'histoire tait vraie, je devais en savoir davantage.

J'avait toujours compris que responsabilit totale signifiait que j'tais responsable de ce que je pensais et de ce que je faisais. Au-del de a, je n'y tais pour rien.

Je crois que la plupart des gens considrent la responsabilit totale de cette faon-l. Nous sommes responsables de ce que nous faisons, pas de ce que n'importe qui d'autre fait — mais cela est faux.

Le thrapeute hawaen qui a guri ces personnes malades mentales allait m'enseigner une nouvelle perspective avance sur la responsabilit totale.

Il s'appelle Dr Ihaleakala Hew Len. Nous avons probablement pass une heure parler lors de notre premier appel tlphonique. Je lui ai demand de me raconter toute l'histoire de son travail en tant que thrapeute.
Il a expliqu qu'il avait travaill quatre ans l'hpital de l'tat d'Hawaii.

Cette salle o ils gardaient les malades mentaux criminels tait dangereuse.
Des psychologues quittaient chaque mois. Le personnel prenait beaucoup de congs de maladie ou s'en allait, tout simplement. Les gens marchaient dans cette salle en gardant le dos contre le mur, craignant d'tre attaqus par les patients.
Ce n'tait pas un endroit agrable o vivre, travailler ou venir en visite.
Le Dr Len m'a dit qu'il ne voyait jamais ses patients. Il accepta d'avoir un bureau et de voir les dossiers. Pendant qu'il regardait les dossiers, il travaillait sur lui-mme. mesure qu'il travaillait sur lui-mme, les patients commenaient gurir.

Aprs quelques mois, des patients qui l'on avait d mettre des entraves furent autoriss marcher librement, m'a-t-il dit. D'autres, qui avaient d tre lourdement mdicaments commencrent abandonner leurs mdicaments.
Et ceux qui n'avaient aucune chance d'tre relchs furent librs.
J'tais stupfait.
Pas seulement cela, poursuivit-il, le personnel commena se plaire venir travailler. L'absentisme et le roulement du personnel prirent fin. Nous avons fini par avoir plus de personnel que nous en avions besoin parce que les patients taient relchs et que tout le personnel se prsentait pour travailler. Aujourd'hui, cette salle est ferme.

C'est l que je devais poser la question d'un million de dollars:

Qu'est-ce que vous faisiez en vous-mme qui amenait ces gens changer?
Tout simplement, je gurissais la partie de moi qui les avait crs, a-t-il dit.

Je ne comprenais pas. Le Dr Len a expliqu que la responsabilit totale pour votre vie signifie que tout dans votre vie — simplement parce que c'est dans votre vie — est de votre responsabilit.
En un sens littral, le monde entier est votre cration.

Ouais. Cela est difficile avaler. tre responsable de ce que j'ai dit ou fait est une chose. tre responsable de ce que chacun dans ma vie dit ou fait est une tout autre chose. Pourtant, la vrit, c'est que si vous assumez la complte responsabilit de votre vie, alors tout ce que vous voyez, entendez, gotez, touchez ou exprimentez de quelque faon est de votre responsabilit parce que c'est dans votre vie.

Cela signifie que les activits terroristes, le prsident, l'conomie — quoi que ce soit que vous exprimentez et que vous n'aimez pas —, c'est vous qu'il revient de les gurir. Ils n'existent, pour ainsi dire, que comme des projections venant de l'intrieur de vous. Le problme n'est pas leur, il est vtre et pour les changer, vous avez vous changer.

Je sais que cela est difficile saisir, sans parler que c'est difficile accepter et vivre pour de vrai. Le blme est beaucoup plus facile que la responsabilit totale, mais mesure que je parlais avec le Dr Len j'ai commenc raliser que la gurison pour lui et dans le ho'oponopono signifie s'aimer soi-mme.
Si vous voulez amliorer votre vie, vous devez gurir votre vie. Si vous voulez gurir quelqu'un — mme un criminel malade mental — vous le ferez en vous gurissant.

J'ai demand au Dr Len comment il s'y prenait pour se gurir lui-mme.
Qu'est-ce qu'il faisait, exactement, quand il regardait les dossiers de ces patients?

Je faisais juste rpter "Je m'excuse" et "Je vous aime" encore et encore,
a-t-il expliqu.
C'est tout? C'est tout.

Il se trouve que vous aimer vous-mme est la plus merveilleuse faon de vous amliorer, et mesure que vous vous amliorez, vous amliorez votre monde.
Laissez-moi vous donner un exemple rapide de la faon dont a marche:
un jour, quelqu'un m'a envoy un courriel qui m'a contrari.
Auparavant, j'aurais trait la situation en travaillant sur mes points faibles motionnels ou en essayant de raisonner avec la personne qui avait envoy le message dsagrable.
Cette fois-l, j'ai dcid d'essayer la mthode du Dr Len. Je rptais en silence

Je m'excuse et Je vous aime,
je ne le disais personne en particulier.

J'voquais simplement l'esprit d'amour pour gurir en moi ce qui avait cr la circonstance extrieure.
En dedans d'une heure j'ai reu un courriel de la mme personne.
Il s'excusait pour son message prcdent.

Rappelez-vous que je n'avais pris aucune mesure extrieure pour obtenir ces excuses. Je ne lui avais mme pas rpondu.
Pourtant, en disant Je t'aime, j'avais en quelque sorte guri en moi ce qui le crait.

J'ai par la suite particip un atelier de ho'oponopono anim par le Dr Len. Il a maintenant 70 ans, il est considr comme un grand-pre chaman et il est quelque peu solitaire.

Il a louang mon livre The Attractor Factor. Il m'a dit qu' mesure que je m'amliorerai la vibration de mon livre augmentera et que chacun le sentira quand il le lira. Bref, dans la mesure o je m'amliorerai, mes lecteurs s'amlioreront.

Qu'en est-il des livres qui sont dj vendus et qui se trouvent un peu partout (out there)?, ai-je demand.
Il ne sont pas "un peu partout", a-t-il expliqu, m'tonnant encore une fois avec sa sagesse mystique. Ils sont encore en vous.
En rsum, il n'y a pas d'un peu partout.

Cela prendrait un livre entier pour expliquer cette technique avance avec la profondeur qu'elle mrite. Qu'il suffise de dire que chaque fois que vous voulez amliorer quelque chose dans votre vie, il n'y a qu'une seule place o regarder:
en vous.

Quand vous regardez, faites-le avec amour.


* Ho'oponopono signifie rendre droit, rectifier, corriger. (Note de la traductrice)
___________________________________________________________
Traduit de l'anglais (USA) par Andre Thouin avec la permission de l'auteur.
Texte original : http://www.freewebs.com/shamanism/articles.htm
Site de l'auteur : http://www.mrfire.com

Ho"oponopono - musique

http://fr.youtube.com/watch?v=ac5SGwRPv0o&eurl=http://loi-d-attraction.com/

 

EMDR

Je vais vous parler de cette technique dont j'ai appris l'existence en lisant "Gurir" du Docteur David Servan-Schreiber et dont voici le lien pour l'extrait propre EMDR

http://www.dailymotion.com/search/guerir%252Bautrement/video/x2lmqj_guerir-autrement-emdr_tech

et aussi l'explication pris sur Wikipdia :

EMDR (source Wikipdia)

La thrapie EMDR a t mise au point la fin des annes 1980 par une Amricaine, Francine Shapira. tudiante en littrature, elle est atteinte d'un cancer qui bouleverse sa vie et la pousse s'intresser la psychologie clinique. Elle raconte avoir dcouvert l'effet bnfique des mouvements oculaires durant une promenade dans un bois en 1987, alors qu'elle cherchait un sujet de doctorat en psychologie. Deux ans aprs, elle publiait la premire description de l'EMDR. Depuis elle a consacr sa carrire la promotion et la diffusion de cette thrapie, qui rencontra un certain succs aux tats-Unis, en mme temps qu'elle essuyait des critiques.

Principes de la thrapie

La thrapie EMDR repose sur un constat : le simple fait de parler d'un traumatisme ne serait pas suffisant. Une personne traumatise ne souhaiterait d'ailleurs pas voquer le cur de la scne traumatique dans la crainte d'tre sur-traumatise. L'EMDR crerait donc un protocole scurisant pour accompagner la personne dans son rappel du noyau traumatique. Ce rappel ne solliciterait pas seulement le registre verbal mais tous les registres reprsentatifs : perceptions, cognitions, motions, sensations corporelles. Selon une hypothse, en effectuant des associations libres, dans des squences d'attention duelle, partir de tous ces registres du noyau traumatique, des connexions mnsiques (mmoire implicite/explicite, procdurale/dclarative) et informationnelles auraient lieu et la personne pourrait dpasser l'vnement traumatique. Mais selon une autre hypothse, l'association libre est insuffisante et de plus ne se manifeste pas rgulirement au cours des traitements des traumatismes psychiques par l'EMDR. Pour arriver mettre en place des reconnexions susceptibles de modifier la nature du noyau traumatique, il serait utile d'y adjoindre une stimulation sensorielle, comme les mouvements oculaires par exemple. Cette mthode permettrait au souvenir traumatique d'tre rinsr dans le processus de synthse de la mmoire pisodique avec le statut de souvenir rvolu.

La croyance dans l'efficacit des mouvements oculaires ou des stimulations sensorielles bilatrales alternes repose sur un modle neurologique o l'activation alterne des hmisphres crbraux faciliterait un travail de reconnexion de modules de traitement de l'information (motionnels, mnsiques, comportementaux) dissocis par le trauma. D'autres modles sont en discussion, amenant d'autres explication possibles l'efficacit de l'EMDR.

Ce que j'ai compris pour l'avoir applique et avoir trouv un apaisement

La mthode, par elle-mme, est gniale car elle vous permet de dcompresser. Quand l'angoisse vous treint, quand vous avez les "boules", cette sensation qui vous oppresse, il ne faut surtout pas la "refouler". La technique de l'EMDR qui consiste bouger les yeux trs vite pendant que l'motion est l et vous treint, permet cette motion de remonter, puis de sortir de vous par un norme soupir. Le fait de bouger les yeux agit comme une pompe qui permet cette motion de se former ainsi sous la forme imaginative d'un ballon en vous au niveau de la poitrine. Plus vous bougez les yeux, plus ce ballon s'enfle ; ainsi cette motion, cette nergie ngative qui tait enferme en vous suite un traumatisme pntre ce ballon au rythme de l'agitation de vos yeux. A ce moment-l, il ne faut pas fondre en larmes, il ne faut pas refouler l'angoisse qui vous opprime car le ballon se dgonflerait comme un ballon de baudruche. Il faut continuer de bouger les yeux jusqu'au moment o un soupir norme s'chappe enfin de votre poitrine, un soupir tellement puissant qu'il vous libre enfin de toute cette nergie qui ne trouvait plus de sortie en vous.

L'effet est saisissant car vous vous sentez vid alors de toutes les tensions qui vous oppressaient.

Mais il faut un peu de courage, seulement le courage de revivre, de se trouver confronter en imagination aux souvenirs traumatiques que vous avez vcus et ceci, afin de vous en librer.

Personnellement, je fais ce travail au creux de mon lit, le soir ou le matin quand je sais ne pas tre drange. Ds que je sens une oppression quelconque me submerger (certaines sont identifiables, d'autres non), je me mets dans mon lit, comme dans un nid ou un cocon. Je reste consciente de mon oppression et veille ne pas la perdre et, tout en restant en contact avec elle, j'active mes yeux sous mes paupires de plus en plus vite tout en suivant l'volution de ce ballon en moi. Ds que je ne peux plus activer car le ballon semble rempli au point d'exploser, je libre tout et un norme soupir s'chappe de ma poitrine. Une paix extraordinaire s'ensuit, un calme reposant. A ce moment-l, je bouge les yeux, mais de faon lente. Pour cela, je m'imagine tre dans une balanoire et je me berce lentement. En fait, il n'y a que mes yeux qui bougent doucement. L'effet ressenti est comme si vous vous rpariez de l'intrieur en mettant de la douceur l o il y avait une dchirure.

Voila ce que je voulais partager avec vous.

Méditer c'est se soigner - Dr Frédéric Rosenfeld

ditions les Arnes

Un grand merci ce scientifique qui nous explique ce qu'est la mditation et ce qu'elle nous apporte.  Ayant appris mditer seule, je ne savais pas si ce que je faisais tait correct mais comme cela me faisait du bien, je me suis fie mon ressenti.

Or dans ce livre, l'auteur fait tat de ce qu'on doit ressentir lorsqu'une mditation est russie et appelle cela "les bonnes vibrations".

Lithothérapie - pouvoir des pierres

Voici un site que je trouve trs complet sur le pouvoir des pierres, leurs applications. Ce site vous apprend redcouvrir leurs vertus mais il semble tre "corrompu" en terme informatique (un bug et non un virus)

http://www.pouvoirdespierres.com/

donc voici un nouveau lien qui fonctionne et qui donne les mmes caractristiques que le prcdent

http://users.belgacom.net/horoscope/pierres/pierre.htm

comment j'ai débuté la méditation

Avant, quand je faisais de la mditation j'avais du mal garder mon esprit prsent. Je me suis donc cale sur mon souffle et je me suis laisse guider par lui.

Au rythme des inspirs et des expirs, m'est venue l'ide de travailler sur une base de musique pour aider la respiration. J'ai cherch, cherch. Et j'ai fini par trouver la musique qui me correspondait le mieux, le OM, dure de 25 minutes (partie 1 d'un CD de Christophe Martin de Montagu -veil de conscience et gurison nergtique-volume 5).

J'ai donc repris mon exercice en prenant appui sur ce mantra qui est chant pendant une dure qui me permet d'inspirer pendant tout le temps du chant OM et d'expirer dans la phase de silence. Ds l'expiration termine, le chant reprenait et je me trouvais en rythme avec et j'en tais ravie.

Puis, ayant trouv la technique qui me correspondait, en suivant ma respiration, j'ai largi mon champ de conscience pour englober le tout; le chien qui aboie, l'avion qui passe, l'oiseau qui chante, le clic du thermostat (le clic prenait une telle rsonnance que cela en tait douloureux alors que d'habitude je ne l'entends pas.

Mes mditations taient faites sans ides prconues et jamais avec l'espoir de retrouver quelque chose de vcu dans une autre mditation. Si ce n'est les vibrations que je ressentais dans tout mon corps et des pulsations, comme des picotements, au bout de mes doigts.

Je me laissais libre de dcouvrir chaque fois ce que la mditation nouvelle m'apportait. Puis un jour, une grande, grande expansion (voil je trouve pas d'autre mot). Je m'tais moi-mme englobe par une conscience manant de moi mais tellement plus vaste. A partir de l, et ayant touch des extrmits et des limites tellement si loin de ma petite personne, la mditation assise n'avait plus d'utilit pour moi car j'avais pris conscience d'autre chose, de si vaste et qui me contenait toute que l o j'tais, l o j'allais, j'tais en elle et elle en moi.

Depuis, je pratique cette mditation en conscience, prouvant un peu de temps en temps le dsir de m'asseoir et de mditer avec ce son OM.

La mditation en conscience consiste mditer en faisant les activits quotidiennes. Pour moi, la mditation en conscience permet d'amener la Prsence dans tout ce que je fais en tant totalement prsente l'instant prsent. Bon ! c'est vrai que par moment, je m'absente un peu (je laisse mon esprit se mettre en pilotage automatique) mais ds que je m'en rends compte, hop, je reprends les commandes hihi et vrifie si le mental ou l'go n'a pas laiss de charge ngative quelque part en moi ! Ca c'est du boulot hein croyez moi !
 
M'aide aussi l'encens que j'utilise le plus couramment, le Nag Champa




Blogs de mme catgorie






BLOGGEZ ©2013 - Chenil des lavandes carnoux - craigslist search