créer un blog
spiritualite--etres de lumiere

Description :



Carribean Blue - Enya

A picture

voici les paroles de cette magnifique chanson d'Enya dont je cherche la traduction en vain.

Eurus... Afer Ventus...
so the world goes round and round
With all you ever knew -
They say the sky high above
Is Caribean blue...

if every man says all he can,
If every man is true,
Do I believe the sky above
Is Caribean blue...

Boreas...Zephryus...

if all you told was turned to gold,
If all you dreamed were new,
Imagine sky high above
In Caribean blue...

Eurus...Afer Ventus...Boreas...Zephryus...Africus...

Pour me ressourcer

Dans cette rubrique, je ne mettrais que les paroles de chansons qui m'ont touchées et me touchent encore. Toutes sont venues à moi à des moments précis de ma vie. En les entendant, c'est comme si un message me parvenait pour m'aider et me réconforter gonflant mon coeur d'une vague de joie sans pareil. Il suffit d'un mot, mais quel mot ! pour nous mettre en contact avec notre source.

Francis Cabrel - le Chêne liège

Adossé à un chêne liège,
Je descendais quelques arpèges
En priant Dieu, Bouddha, que sais-je,
Est-ce que tu penses à nous un peu ?

Le monde est aux mains de stratèges
Costume noir, cravate beige
Ou turban blanc comme la neige
Qui jouent de bien drôles de jeux

Il y a dans nos attelages
Des gens de raison, de courage,
Dans tous les camps de tous les âges
Dont le seul rêve est d'être heureux

On a dressé des cathédrales,
Des flèches à toucher les étoiles,
Dit des prières monumentales,
Qu'est-ce qu'on pouvait faire de mieux ?

Êtes-vous là, êtes-vous proche
Ou trop loin pour entendre nos cloches ?
Ou gardez-vous les mains dans les poches ?
Ou est-ce vos larmes quand il pleut ?

D'en haut de vos très blanches loges
Les voyez-vous qui s'interrogent
Les millions de fourmis qui pataugent
La tête tournée vers les cieux ?

Sommes-nous seuls dans cette histoire,
Les seuls à continuer à croire ?
Regardons-nous vers le bon phare
Où le ciel est-t-il vide et creux ?

Adossé à un chêne liège,
Pris comme dans les fils d'un piège
Je descendais quelques arpèges
Je n'avais rien trouvé de mieux

Où êtes-vous dans l'atmosphère ?
On vous attend, on vous espère
Mais c'est le doute et le mystère
Que vous m'aurez appris le mieux

Adossé à un chêne liège,
Je descendais quelques arpèges
Par un après-midi pluvieux

Je descendais quelques arpèges
Par un après-midi pluvieux

Alter ego -Jean-Louis Aubert

Il manque un temps à ma vie
Il manque un temps, j'ai compris
Il me manque toi
Mon alter ego

Tu es parti mon ami
Tu m'as laissé seul ici
Mais partout tu me suis
Mon alter ego

Où tu es
J'irai te chercher
Où tu vis
Je saurai te trouver
Où tu te caches
Laisse-moi deviner
Dans mon c½ur rien ne change
T'es toujours là, mon ange

Il manque ton rire à l'ennui
Il manque ta flamme à ma nuit
C'est pas du je
Mon alter ego

Où tu es
J'irai te chercher
Où tu vis
Je saurai te trouver
Où tu te caches
Laisse-moi deviner
T'es sûrement Baie des Anges
Sûrement là-bas, mon ange
Sûrement là-bas
Sûrement là-bas

Où tu es
J'irai te chercher
Où tu vis
Je saurai te trouver
Où que tu sois
Je voudrais que tu saches
Dans mon c½ur rien ne change
T'es toujours là, mon ange

Il manque un temps à ma vie
Il manque ton rire, je m'ennuie
Il me manque toi, mon ami

La robe et l'échelle - Cabrel

T'avais mis ta robe légère
Moi, l'échelle contre un cerisier
T'as voulu monter la première
Et après

Y a tant de façons, de manières
De dire les choses sans parler
Et comme tu savais bien le faire
Tu l'as fait

Un sourire, une main tendue
Et par le jeu des transparences
Ces fruits dans les plis du tissu
Qui balancent

Il ne s'agissait pas de monter bien haut
Mais les pieds sur les premiers barreaux
J'ai senti glisser le manteau
De l'enfance

On n'a rien gravé dans le marbre
Mais j'avoue souvent y penser
Chaque fois que j'entends qu'un arbre
Est tombé

Un arbre, c'est vite fendu
Le bois, quelqu'un a dû le vendre
S'il savait le mal que j'ai eu
A descendre

D'ailleurs en suis-je descendu
De tous ces jeux de transparence,
Ces fruits dans les plis des tissus
Qui balancent ?

J'ai trouvé d'autres choses à faire
Et d'autres sourires à croiser
Mais une aussi belle lumière
Jamais

A la vitesse où le temps passe
Le miracle est que rien n'efface l'essentiel
Tout s'envole en ombre légère
Tout sauf ce goût de fièvre et de miel

Tout s'est envolé dans l'espace
Le sourire, la robe, l'arbre et l'échelle
A la vitesse où le temps passe
Rien, rien n'efface l'essentiel

J'ai trouvé d'autres choses à faire
Et d'autres sourires à croiser
Mais une si belle lumière
Jamais

Et voilà que, du sol où nous sommes,
Nous passons nos vies de mortels
A chercher ces portes qui donnent
Vers le ciel

Eurythmics avec "Miracle Of Love"

Combien de souffrances
Essayes tu de cacher ?
Dans un monde d'illusions
Cela couvre-t-il ton esprit ?


Je te montrerai quelque chose de bon
Oh je te montrerai quelque chose de bon.
Quand tu ouvres ton esprit
Tu découvreras le signe
Ici il y a quelque chose
Que tu désires tellement trouver?


Le miracle de l'amour
Emportera ta douleur
Quand le miracle de l'amour
Croisera ton chemin de nouveau.


Cruelle est la nuit
Qui protége tes peurs.
Tendre est celui
Qui essuie tes larmes
Il doit y avoir une brise amére
Pour te faire une piqûre vicieuse
Ils disent que les plus grands lâches
Peuvent blesser très férocement


Mais je te montrerai quelque chose de bon
Oh je te montrerai quelque chose de bon.
Si tu ouvres ton coeur
Tu peux faire un nouveau départ
Quand ton monde éffrité s'écroule


Le miracle de l'amour
Emportera ta douleur
Quand le miracle de l'amour
Croisera ton chemin de nouveau

http://www.dailymotion.com/relevance/search/eurythmics/video/x3xzs_eurythmics-the-miracle-of-love

 




Blogs de même catégorie






BLOGGEZ ©2013 - Chenil des lavandes carnoux - craigslist search