créer un blog
Ministère Prophétique de la Restauration

Description :

Investis du ministère de reconciliation,nous voulons vous dire que Christ vous aime et veut vous sauver,vous chérir,il veut vous restaurer. LAVERDURE & ESTHER TSHIAMA







le vrai bonheur

On se persuade souvent soi-mme que la vie sera meilleure aprs s'tre mari, aprs avoir eu un enfant, et ensuite, aprs en avoir eu un autre...
Plus tard, on se sent frustr, parce que nos enfants ne sont pas encore assez grands et on pense que l'on sera mieux quand ils le seront.
On est alors convaincu que l'on sera plus heureux quand ils auront pass cette tape.
On se dit que notre vie sera complte quand les choses iront mieux pour notre conjoint, quand on possdera une plus belle voiture ou une plus grande maison, quand on pourra aller en vacances,
quand on sera la retraite...
La vrit est qu'il n'y a pas de meilleur moment pour tre heureux que le moment prsent.
Si ce n'est pas maintenant, quand serait-ce?
La vie sera toujours pleine de dfis atteindre et de projets terminer.
Il est prfrable de l'admettre et de dcider d'tre heureux maintenant qu'il est encore temps.
Pendant longtemps, j'ai pens que ma vie allait enfin commencer, ' La Vraie Vie! 'Mais il y avait toujours un obstacle sur le chemin, un problme qu'il fallait rsoudre en premier, un thme non termin, un temps passer, une dette payer.
Et alors la vie allait commencer ! ! ! !
Jusqu' ce que je me rende compte que ces obstacles taient justement ma vie.
Cette perspective m'a aid comprendre qu'il n'y a pas un chemin qui mne au bonheur.
Le bonheur est le chemin.
Ainsi passe chaque moment que nous avons et plus encore : quand on partage ce moment avec quelqu'un de spcial, suffisamment spcial pour partager notre temps et, que l'on se rappelle que le temps n'attend pas.
Alors, il faut arrter d'attendre de terminer ses tudes, d'augmenter son salaire, de se marier, d'avoir des enfants, que ses enfants partent de la maison ou, simplement, le vendredi soir, le dimanche matin, le printemps, l't, l'automne ou l'hiver, pour dcider qu'il n'y a pas de meilleur moment que maintenant pour tre heureux.
LE BONHEUR EST UNE TRAJECTOIRE ET NON PAS UNE DESTINATION !
Il n'en faut pas beaucoup pour tre heureux.
Il suffit juste d'apprcier chaque petit moment et de le sacrer comme l'un des meilleurs moments de sa vie.


 

Une chrétienne exécutée en public

Pyongyang, 26 juillet 2009 (Apic).
Le rgime nord-coren a excut en public une femme chrtienne, accuse de distribuer des exemplaires de la Bible et d’espionnage pour les Etats-Unis et la Core du Sud. Le fait a t rendu public par un groupe des militants de la Commission enqute sur les crimes contre l’humanit de la Core du Sud Soul. 
Ri Hyon-ok, ge de33 ans, a t excute le 16 juin dernier Ryongchon, une ville du nord-ouest, prs de la frontire avec la Chine. Le jour suivant, ses parents, son mari et ses trois enfants ont t confins dans un camp pour les prisonniers politiques dans le nord-est de la ville de Hoeryong. 
Le rapport de la Commission montre une photo de la carte d’identit de la femme mise par le gouvernement de la Core du Nord, preuve de son excution. 



Source : AFP

O sont alors ces vrais enfants de Dieu pour interceder en faveur de ce genre des pays afin que l'vangile prenne place? Mais helas! au lieu de cela, les enfants soit disant de Dieu s'entretuent. C'est domage. Rveillons-nous et prenons conscience..... 

Qui t'a parlé?

 

Dieu m'a dit , Dieu me parle , Dieu me montre , Je reois de Dieu cette pense , Dieu dit  que , etc…Ces bouts de phrases sont des expressions que plusieurs chrtiens utilisent pour introduire une pense ou une rvlation qu'ils prtendent recevoir de Dieu. Ce sont des expressions trs utilises dans le domaine des prophties et aussi des rvlations. Elles permettent d'exprimer une pense qu'on dit avoir reue de Dieu, de telle sorte que la ou les personnes qui nous coutent se croient couter Dieu afin de ne point douter.

Question 1 : Est-ce vrai que c'est Dieu qui parle toutes ces personnes qui disent :  Dieu me dit  ?

Je dirai NON pour plusieurs cas. Pour certains cas, Dieu parle vraiment, comme on peut le voir dans plusieurs passages de la Bible, o Dieu parlait ses prophtes. Comme cas nous avons : Gense 21:12 Mais Dieu dit Abraham…, Gense 35:1 Dieu dit Jacob…, Exode 3:14 Dieu dit Mose… , 2 Chroniques 1:11 Dieu dit Salomon….etc… Et jusqu'aujourd'hui, Dieu continue parler des personnes, afin d'adresser une parole son peuple, son fils, sa fille ou une nation.
Le problme aujourd'hui, est que Dieu n'est pas l'auteur de plusieurs autres paroles qu'on dit venant de LUI. Plusieurs personnes parlent de sa part, des fois, par rflexe ou dans un but de tromper, et ces personnes n'ont aucun rflexe de chercher avoir cette assurance que ce qu'ils disent venir Dieu soit vraiment de Dieu.

Question 2 : Comment s'y prendre quand on reoit une pense ?

C'est simple, il est prfrable de dire que :   j'ai cette pense en esprit  , ou  Voici ce que je pense  , ou encore  Je reois en pense ceci  etc…Si cette pense vient de Dieu, gloire Dieu, elle convaincra celui et ceux qui l'couteront, mais, si elle vient de notre intelligence ou de l'ennemi, alors nous aurons t sages de ne pas l'attribuer Dieu. Ne nous prcipitons pas indexer Dieu comme l'auteur d'une pense qu'on reoit, prenons le temps de sonder et de se rassurer que c'est Dieu qui nous parle, avant de parler de sa part ; dans le cas contraire abstenons-nous de dire :  Dieu me dit .

Question 3 : Pourquoi plusieurs se prcipitent parler de la part de Dieu ?

L'homme de nature est incrdule, il ne croit pas aussi facilement tant qu'il n'a pas vu. Plusieurs personnes usent donc du nom de Dieu pour pouvoir convaincre facilement ceux qui ils parlent, afin que celui ou ceux qui les coutent ne puissent point douter. Certains utilisent le Nom de Dieu pour obliger les autres les croire ou pour montrer qu'ils sont spirituels.

Question 4 : Comment savoir que c'est Dieu qui nous parle ?

Cette question elle seule est tout un enseignement, car Dieu parle de plusieurs manires, la Bible dit tantt d'une manire, Tantt d'une autre, c'est l'homme qui n'y prend point garde. Job 33:14 .
Les meilleurs indices pour savoir que c'est Dieu qui nous parle sont : La parole de Dieu convainct, elle ne se contredit pas, elle claire et elle est oriente vers les intrts de Dieu. L'Esprit Saint est aussi un bon "attestateur" de la parole de Dieu. Sa prsence en nous, nous permet de filtrer aisment ce qui n'est pas de Dieu; il est important que nous nous fiions au Saint Esprit en toute chose, nous qui parlons de la part de Dieu et aussi, nous qui coutons les paroles qu'on nous adresse de la part de Dieu.

Que tout ce que nous sortons de nos bouches soit vrit, car nous rendrons au jour du jugement, compte de toute parole mensongre ou vaine que nous profrerons . Matthieu 12:36 .

Qui t'a parl ? Est-ce Dieu ? Fais attention !


 

Prenez mon fils

 

   PRENEZ MON FILS


Un homme riche et son fils aimaient collectionner des uvres d’art trs rares.
Ils avaient tout dans leur collection, de Picasso Raphal. Ils s'assoyaient souvent ensemble et admireraient les grands travaux de l'art.

Quand le conflit du Vietnam clata, le fils partit pour la guerre. Il tait trs courageux et mourut dans la bataille en sauvant un autre soldat.
Le pre fut avis et fut profondment afflig pour la perte de son seul fils.
Environ un mois plus tard, juste avant Nol, quelqu’un frappa la porte.

Un jeune homme se tenait la porte avec un large paquet dans ses mains.
Il dit: Monsieur, vous ne me connaissez pas, mais je suis le soldat pour qui votre fils a donn sa vie.
Il a sauv beaucoup de vie ce jour l, et il tait entrain de me transporter lorsqu’une balle l'a heurt au cur et il mourut instantanment.
Il m’a souvent parl de vous, et de votre amour pour l’art. Le jeune homme lui donna un paquet.
Je sais que ce n’est pas grand chose. Je ne suis pas vraiment un grand artiste, mais je crois que votre fils aurait voulu que vous l’ayez.
Le pre ouvrit le paquet. C’tait un portrait de son fils, peint par le jeune homme.
Il regarda fixement avec crainte la manire que le soldat avait capt la personnalit de son fils sur la peinture. Ses yeux ressemblaient tellement au sien que ses propres yeux se remplirent de larmes.
Il remercia le jeune homme et lui offrit de le payer pour la peinture.
Ah non! monsieur, je ne pourrai jamais rembourser ce que votre fils m’a fait.
C’est un cadeau. Le pre accrocha le portrait au-dessus de son manteau. Chaque fois que les visiteurs venaient sa maison il les amenaient voir le portrait de son fils avant de leur montr tous les autres grandes uvres qu'il s’tait procurer.

L'homme mourut quelques mois plus tard.
Il devait y avoir une grande enchre de ses peintures. Beaucoup de personnes influentes s’taient runies, tous excits de voir les grandes peintures et d’avoir l’occasion d'en acheter une pour leur collection. Sur la plate-forme reposait la peinture de son fils.

Le commissaire-priseur martela son marteau.
Nous commencerons l'offre avec l’image de son fils. Qui fera une offre pour cette peinture ?

C’tait le silence.
Alors une voix au fond de la salle cria, Nous voulons voir les clbres peintures. Sautez celle-ci. Mais le commissaire-priseur persista. Est-ce que quelqu'un fait une offre pour cette peinture?
Qui commencera l'offre ? $100, $200 ?
Une autre voix en colre cria: Nous ne sommes pas venus pour voir cette peinture. Nous sommes venus pour voir le Van Gogh's, le Rembrandts. Commenc avec les vraies offres! Mais le commissaire-priseur continuait toujours.

Le fils ! Le fils ! Qui veut prendre le fils ?
Une autre voix en colre cria: Nous ne sommes pas venus pour voir cette peinture. Nous sommes venus pour voir le Van Gogh's, le Rembrandts. Commenc avec les vraies offres! Mais le commissaire-priseur continuait toujours.

Le fils ! Le fils ! Qui veut prendre le fils ?
Finalement, une voix cria du fond de la salle. C'tait le jardinier il avait longtemps t au service de l’homme et de son fils.

Je donne $10 pour la peinture. tant un pauvre homme, c’tait tout ce qu'il pouvait se permettre.. '
Nous avons $10, qui offrira $20 ?
Donne-lui pour $10 et fait-nous voir les Matres?
La foule devenait en colre ils ne voulaient pas avoir la peinture de son fils.

Ils voulaient un investissement plus dispendieux pour leurs collections. Le commissaire-priseur martela son marteau. Aller une fois, deux fois, VENDU pour $10 !
Un homme qui tait assis dans la deuxime range cria, Maintenant laisses-nous voir la collection!
Le commissaire-priseur posa son marteau.
Je suis dsol, mais l'enchre est fini.
Qu’arrive t’il avec les peintures ?
Je suis dsol. Quand l’on m’a demand pour conduire cette enchre, l’on m’avait donn une condition secrte dans sa volont. Il ne m’tait pas permis de dvoil cette condition jusqu' maintenant. Seulement la peinture du fils serait vendue aux enchres. Celui qui achterait la peinture hriterait du domaine entier, y compris les peintures.

L'homme qui a pris le fils obtient tout !
Dieu a donn Son fils il y a 2000 ans afin de mourir sur la croix. Tout comme le commissaire-priseur, son message aujourd'hui est: Le fils, le fils, Qui prendra le fils?
Parce que, vous voyez, celui qui prend le fils obtient tout.

CAR DIEU A TANT AIM LE MONDE QU’IL A DONN SON FILS UNIQUE, AFIN QUE QUICONQUE CROIS EN LUI ME PRISSE POINT, MAIS QU’IL AIT LA VIE TERNELLE C’EST A L’AMOUR.


Nous avons un dfi relever: Faire connaitre Christ ceux qui ne le connaissent pas encore car sans le Fils, nous ne sommes rien.

Histoire et vision de la VALRES

VISION DE L’EGLISE

 

 

La main de l’Eternel fut sur moi, et l’Eternel me transporta en esprit, et me dposa dans le milieu d’une valle remplie d’ossements. Il me fit passer auprs d’eux, tout autour; et voici, ils taient fort nombreux, la surface de la valle, et ils taient compltement secs. Il me dit: Fils de l’homme, ces os pourront-ils revivre? Je rpondis: Seigneur Eternel, tu le sais. Il me dit: Prophtise sur ces os, et dis-leur: Ossements desschs, coutez la parole de l’Eternel!

Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel, ces os:Voici, je vais faire entrer en vous un esprit, et vous vivrez; je vous donnerai des nerfs, je ferai crotre sur vous de la chair, je vous couvrirai de la peau, je mettrai en vous un esprit, et vous vivrez. Et vous saurez que je suis l’Eternel. Je prophtisai, selon l’ordre que j’avais reu. Et comme je prophtisais, il y eut un bruit, et voici, il se fit un mouvement, et les s’approchrent les des autres. Je regardai, et voici, il leur vint des nerfs, la chair crt, et la peau les couvrit par-dessus; mais il n’y avait point en eux d’esprit. Il me dit: Prophtise, et parle l’esprit! Prophtise, fils de l’homme, et dis l’esprit: Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel: Esprit, viens des quatre vents, souffle sur ces morts, et qu’ils revivent! Je prophtisai, selon l’ordre qu’il m’avait donn. Et l’esprit entra en eux, et ils reprirent vie, et ils se tinrent sur leurs pieds: C’tait une arme nombreuse, trs nombreuse.  Ezchiel 37:1-10.

 

LA VALLEE DE RESTAURATION (VALRES) est ne de Dieu au travers de ces versets des Ecritures. Il ne s’agit donc pas d’une uvre pouvant tre dtruite. Plusieurs s’y sont opposs nergtiquement mais se sont tous trouvs dans la confusion. On ne s’oppose jamais ce qui vient de Dieu.

Ces versets m’ont t donns lors d’un grand moment de prire personnelle. J’ai entendu audiblement la voix du seigneur me parler. C’tait en 2002. Et la puissance du Saint-Esprit tait telle que tout doute sur la destination de cette parole est bannir absolument. Ce fut plus qu’une parole audible, ce fut une proclamation aux trfonds de moi.

Plus qu’une prophtie donne un individu, ces versets revtent une autorit prophtique destine l’uvre mme et toutes les pierres vivantes que le Seigneur appellera lui.  Ces versets ont dfini le travail que j’avais faire, l’uvre de la restauration.   

 

Aprs avoir bien compris ce que Dieu attendait de moi, j’ai jug bon prendre avec moi quelques personnes avec qui prier pour la concrtisation de ce que j’ai reu de la part de l’Eternel. Trois ans aprs, le Seigneur a permis que je commence les prires dans mon salon. Plus le temps pass, plus les gens s’ajoutaient. Au commencement, je me suis dit qu’il serait bien une fois par semaine d’inviter quelques personnes avec qui prier et partager la Bonne Nouvelle.

Le 06 Mars 2006, la parole est devenue chair. La Valle de Restauration a vu le jour. Ce n’tait plus dans le salon, mais maintenant dans la cour. Des personnes que nous ne connaissions pas ncessairement et qui avaient, je ne sais comment, entendu parler de nos runions vinrent grossir le petit noyau que nous tions. Quelques miracles de conversion et des gurisons physiques et motionnelles eurent lieu pendant nos runions.

Que n’a-t-on pas dit propos de ce petit groupe! Nous tions mille lieux de nous douter que de simples runions attireraient autant de propos flatteurs que de quolibets, voire de propos malveillants. L’histoire se rpte encore.

Parce que nous sommes l’Eglise toute la semaine et que nous sommes appels tre les gardiens des uns des autres, chaque brebis du Seigneur est ainsi connue du Seigneur, le Bon Berger (Ezchiel 34 :11). Parce que Jsus n’a vcu qu’avec une douzaine de disciples, nous ne pouvons pas tre plus grands que le matre et esprer vivre des relations satisfaisantes et profondes si nous sommes perdus dans l’anonymat.

Le Seigneur nous a appels vivre les relations interpersonnelles dans un esprit contraire celui rgnant alentour. Parce que Dieu est un Dieu d’alliance, il nous aime de manire inconditionnelle et son amour ne dpend pas de nos dfaillances.

Nous aussi, nous sommes appels vivre les avec les autres un amour qui ne pose pas de conditions (bannis la manipulation et le chantage). C’est un engagement mutuel que personne ne peut faire notre place et que nous faisons devant Dieu pour ressembler Jsus. L’honneur (l’absence de familiarit), le respect, le service, la loyaut et la bont sont requis de quiconque entre dans l’alliance de Ruth et Naomi : Ton peuple est mon peuple ,  Ton Dieu est mon Dieu  (Ruth 1 :16).

On ne devient pas membre d’une glise par hasard ou par habitude, voire par lassitude. On entre dans l’alliance vcue l’intrieur d’une glise locale :

 

Sachant que Dieu m’y a appel servir la Vision dans l’amour et la loyaut Sachant galement que mes manquements peuvent dtruire beaucoup de bien dans la communaut.

 Dieu a suscit cette glise pour tre une outre neuve et une source d’inspiration pour notre plante qui a besoin de la faveur du Seigneur. C’est une glise qui se laisse conduire par le Saint Esprit; elle a un rle prophtique tenir dans les nations en vue d’apporter la restauration partout o la ncessit s’impose.

 

 Des cluses des cieux ouvertes

 A royaume particulier, conomie particulire. Il existe donc un systme financier propre au royaume de Dieu qui n’a de semblable dans aucune nation actuelle. Cette conomie possde un principe pouvant s’exprimer ainsi:  Je vous ai montr en toute chose, qu’en travaillant ainsi, il nous faut secourir les faibles, et nous souvenir des paroles du Seigneur Jsus, qui lui-mme a dit: il est plus heureux donner qu’ recevoir  (Actes 20:35).

Dieu nous a parl par Malachie en nous disant que nous tions frapps de maldiction parce que nous le volions dans les dimes et les offrandes. A cause de cela, les cluses du rveil se sont fermes au dessus de l’Eglise et la Vigne est devenue strile.

La valle de Restauration (VALRES) a reu mission de tmoigner de son appel de prmices pour Dieu en restituant au Seigneur ce que nous lui avons drob. La restauration de ce systme financier dans l’Eglise en donnant les dimes (10% de tous les revenus appartiennent au Seigneur) pour le financement de plein-temps pour l’uvre de Dieu et les offrandes pour les btiments, leur restauration et leur entretien n’est rien d’autre qu’une forme renouvele de la louange et du don de soi.

Quand l’Eglise donne, les cluses du rveil peuvent s’ouvrir au dessus d’elle non en vue d’un nouveau mysticisme, mais en vue d’une rforme dans la socit.

A cause de notre appel qui est d’tre un peuple prophtique et un peuple d’intercesseurs en faveur des nations, nous tenons continuer payer le prix dans le jene et la prire.

 

 Des brebis pas des moutons      

 Nous  jugerons de la maturit de l’Eglise si nous sommes capables de montrer notre fidlit vis--vis de la Vision et si nous devenons un troupeau de brebis et non de moutons.

Pjorativement, le mouton est un mal strile, simple suiveur et dnu d’intelligence. Bibliquement, la brebis entend la voix du Berger et possde l’intelligence de Ses voies. De plus la brebis du Seigneur est capable d’enfanter d’autres brebis. Dans le royaume on se reproduit selon sa propre espce. Et chaque chrtien est appel tout au long de sa vie amener personnellement des mes Christ, leur enseigner tout ce qu’il a lui-mme appris de Dieu et en faire des disciples (2 Timothe 2:2).

Se dcharger du fardeau d’une me sur l’glise est une dmission intolrable que l’ennemi pourra exploiter. Il y a donc une ncessit que la brebis ait des mamelles et qu’elle nourrisse elle-mme ses propres agneaux tout en veillant leur intgration dans le troupeau.

C’est ce prix seul que l’Eglise peut tre spirituellement vivante et mre et qu’elle pourra connaitre une vritable croissance.

Chaque chrtien doit tre enrl dans ces trois points:

Partenaire de prire Partenaire dans la prdication Partenaire financier

 Vision

 Apporter la restauration des mes sous toutes ses formes dans les trois aspects de l’homme:

Le corps, l’me et l’esprit.

 

 Mission

 

Propager la foi chrtienne et rpandre l’vangile de Jsus-Christ rvl dans les saintes critures par tous les moyens de communication, qu’ils soient visuels, oraux ou crits Qualifier et consacrer des serviteurs de Dieu Promouvoir la restauration de l’thique morale et de l’ducation civique des jeunes, apporter l’appui au dveloppement, lutter contre la pauvret et la dlinquance juvnile, concevoir et mettre en uvre les projets sociaux dans tous les domaines, dvelopper des programmes d’emploi en vue de l’auto dveloppement des hommes en zones urbaines et rurales, venir en aide aux personnes ncessiteuses, prner l’harmonie, la solidarit et la concorde. Construire et entretenir les btiments de l’glise, salles de runion, bureaux de secrtariat, btiments scolaires, quipement de loisirs et logements pastoraux et tous les autres btiments jugs ncessaires, organiser et favoriser les activits ncessaires pour entretenir et maintenir lesdits btiments et quipements.

  Chants de bataille

 

Evanglisation de masse Evanglisation par le media Confrence Visite dans les hpitaux, les prisons ou maisons de dtention Soutien ou encadrement de veuves, orphelins et indigents.

 Points d’dification

 

Collaboration et coopration avec les diffrentes uvres dans le corps de Christ Edification des assembles locales Formation des serviteurs et servantes

 Points de message

  

Nouvelle naissance Dlivrance et libration totale Rconciliation Rparation et restauration Service Prosprit

 

 

 

 

    

La nouvelle naissance

pourquoi la nouvelle naissance?

Quand ADAM a pch, toute la cration tait touche( la terre ,les cieux et tout ce qui s'y trouve)

A cause du pch Adamique la maldiction est entr dans le monde. Du coup, il y a consequance du pch dans cinq aspects: l'esprit, l'me, le corps,  l'avenir et la nature.

Et comme Dieu aime l'homme,il fallait chercher le recuperer. Raison pour laquelle Dieu s'est choisi un homme qui il s'est revl (Gnse 12: 1et suite) et avec qui il devait traiter alliance (la circoncision). cet  homme c'est Abraham. Il tait beni par Dieu pour devenir une bndiction pour plusieurs. Par cette alliance, la malediction n'avait plus place puisque l'alliance apporte la bndiction et l'levation. cette alliance devait exister la couler du sang qui tait le sceau.

Mais seulement, ce sang couvrait seulement le pch de l'homme sans l'effacer. Qu'est-ce qu'il faillait alors pour que le pch de l'homme soit totalement effac et oubli?

suivre

BLOGGEZ ©2018 - Chenil des lavandes carnoux - Search All of Craigslist - Craigslist cars - Jobs near me