créer un blog
l'immobilier au Maroc

Description :



Le prix de l'achat de villas à Marrakech augmente



Le marché de l'immobilier est sous le feu des projecteurs des experts de la profession. Alors quand il y'a des changements, les institutions en charge font des rapports en segmentant le secteur et en justifiant ces changements si justificatif il y'a. En 2011, on a noté une nette augmentation des prix des biens immobiliers. L'achat de villas à Marrakech par exemple a donc vu ses prix prendre de l'ampleur. Selon les rapports la hausse observée durant l'année 2011 était de 2,7%. Toujours d'après les professionnels, cette hausse a été causée par l'augmentation des prix dans le segment des biens résidentiels, les terrains et aussi les locaux commerciaux. Les prix des biens résidentiels ont augmenté de 3,4%, tandis que les prix des terrains ont progressé de 1% et ceux des locaux commerciaux ont augmenté de 3,3%.  

En comparaison avec l'année 2010, Le nombre de biens immobiliers officiellement immatriculés au cadastre marocain, connu sous le nom d'Agence Nationale de la Conservation Foncière du Cadastre et de la Cartographie (ANCFCC), est passé de 11,4% à 15,4%, en 2011, le record de 95 963 unités de biens a été atteint. Il en est de même pour les biens résidentiels, en 2011 leurs ventes ont atteint 64 396 unités, une progression de 13,6%. La vente de biens résidentiels représente donc 67% de l'ensemble des transactions effectuées au cours de l'année 2011 dans le secteur immobilier marocain. Les biens les plus vendus étant les appartements qui ont été vendus à 57 981 unités seulement pour l'année 2011. Les ventes de terrains par contre ont atteint 25 098 unités en 2011, soit une progression de 21,8% ce qui correspond à 26% du marché national. Quant aux locaux commerciaux, leurs ventes ont progressé de 9,5%, elles ont enregistré des transactions sur 6 469 unités, ce qui représente environs 7% des transactions effectuées dans le secteur.

S'agissant des prix des biens dans le secteur, dans les villes de rabat et d'El jadida on a noté des augmentations. Rabat a enregistré une augmentation de prix d'environs 1% tandis qu'à El Jadida, l'augmentation était d'environs 11% en 2011 en comparaison à l'année 2010. La ville de Marrakech par contre n'a pas vu ses prix augmenter, ils sont restés les mêmes qu'en 2010 et à Tanger, ils ont même baissé de 1,1%. Parlant des régions, la région de Marrakech-Tensift-El Haouz a connu une hausse générale des prix de 1%. La région du Gharb-Cherard-Beni Hssen a enregistré une hausse de 8,3%.

En cette année 2012, on se rend compte que le segment des biens résidentiels a toujours le vent en poupe, mais cette fois c'est les logements hauts de gamme qui sont de plus en plus sollicités. Cet engouement est surtout dû à l'émergence de la classe moyenne et à la recrudescence des étrangers qui sont des plus en plus présents dans le pays. Ces deux catégories de personnes s'intéressent à des logements haut de gamme et cela peu importe la ville. Toutes les villes enregistrent des hausses dans la demande, que ce soit Fès, Tanger, Ouarzazate, Dakhla, Agadir etc. Les prix de logements peuvent aller jusqu'à 400 000 Euros voir même 1 Millions d'Euros. Voilà un secteur florissant qui ne cesse de surprendre.




Blogs de même catégorie




BLOGGEZ ©2013 - Chenil des lavandes carnoux - craigslist search